Vue aérienne du lieu historique national de l’Île-Georges dans le port d’Halifax. (Parcs Canada)

L’île Georges en Nouvelle-Écosse ouverte au public après 60 ans de fermeture

Fermée au public depuis 1960, l’île Georges, dans la province de la Nouvelle-Écosse, sera accessible à compter du 8 août, ont déclaré les autorités. Un nouveau service de navette partant d’Halifax permettra aux visiteurs de découvrir ce lieu emblématique de l’histoire du Canada atlantique.

Située à l’origine au cœur d’un territoire autochtone baptisé Kjipuktuk (« grand port ») par les Micmacs, l’île Georges a servi d’escale pour les pêcheurs européens à partir du 17e siècle. Les Français l’appelaient l’île Ronde ou l’île de la Raquette. Son nom actuel lui a été donné par Edward Cornwallis, en l’honneur du monarque britannique George II.

« Depuis des générations, le lieu historique national de l’Île-Georges est resté hors de portée des Haligoniens. Le gouvernement fédéral, en partenariat avec la province de la Nouvelle-Écosse et les communautés micmaque et acadienne de la province, a fait part de son projet d’ouvrir enfin l’île Georges », a dit par voie de communiqué Andy Fillmore, député d’Halifax.

L’accès à l’île a été rendu possible grâce à l’aménagement d’un quai totalisant des investissements de 3,7 millions de dollars. À leur arrivée, les visiteurs pourront emprunter un sentier en gravier incliné jusqu’au fort Charlotte.

Dans le communiqué de presse, on apprend qu’il sera possible d’arpenter les tunnels par les salles et les couloirs du niveau inférieur de la batterie de tir, « soit une partie des moyens de défense déployés lors de la Seconde Guerre mondiale sur l’île ».

L’endroit, qui inclut des fortifications et une prison, est aussi un lieu important dans l’histoire des Acadiens puisque c’est ici qu’ont été organisés des camps d’internement pendant la déportation de 1755 à 1764.

L’île Georges est l’un des cinq lieux historiques nationaux d’Halifax qui composent le Complexe de défense de ville. Il sera ouvert aux visiteurs de 12 h à 17 h pendant cinq fins de semaine consécutives, des 8 et 9 août aux 5 et 6 septembre.

Catégories : Environnement et vie animale
Mots-clés : , , , , , , ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Pour des raisons indépendantes de notre volonté et, pour une période indéterminée, l'espace des commentaires est fermé. Cependant, nos réseaux sociaux restent ouverts à vos contributions.