Histoire des réfugiés au Canada, un livre à écrire

0 / 4468

Le Canada a offert l’asile à plus d’un million de réfugiés dans le monde depuis la Seconde Guerre mondiale.

Si les Canadiens devaient écrire un livre commémorant leur générosité et leur accueil envers les réfugiés ils pourraient certainement commencer l’écriture de ce livre avec l’arrivée de milliers de réfugiés au Canada dans les années 1950 qui fuyaient l’oppression communiste, dont environ 37 000 Hongrois qui ont échappé à la tyrannie soviétique en Hongrie en 1956.

Il y aurait aussi un ou deux chapitres importants et des dizaines de photos de ces « réfugiés de la mer » du Vietnam, qui vers la fin des années 1960 ont plongé vers l’inconnu dans l’océan Pacifique dans des bateaux de fortune.

On devrait aussi faire mention cependant des réfugiés venus des États-Unis, qui, eux, s’opposaient à leur participation à la guerre du Vietnam.

Il y a aussi plus récemment les réfugiés des différentes crises en Amérique centrale, comme le renversement du gouvernement au Chili, au début des années 1970.

À lire aussi :

Lorsque nous étions fermés ou racistes face aux réfugiés de couleur

Les réfugiés de la mer — : début de la belle époque pour les réfugiés au Canada

Quand les politiciens s’en mêlent

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *