L’énergie dans l’Arctique

Share

Radio Canada InternationalLe développement du secteur de l’énergie dans l’Arctique canadien fait souvent la manchette ces jours-ci et représente beaucoup d’argent. Le réchauffement climatique a permis d’atteindre des régions jusqu’à maintenant inaccessibles dans l’Arctique et dont les ressources sont intactes et non encore exploitées. Toutefois, ironiquement, les communautés de Norman Wells et d’Inuvik dans les Territoires du Nord-Ouest vivent actuellement une crise énergétique. Malgré le fait qu’elles soient situées tout près des plus grandes réserves d’énergie du pays, les deux localités sont près du point de rupture. D’ici 2014, les résidences et les entreprises des deux villes devront avoir adopté une autre source d’énergie.

Quelles sont les options pour Norman Wells et Inuvik? Comment les résidents et les entreprises prévoient régler cette situation? Alors que quelques personnes dans ces communautés voudraient en profiter pour effectuer un virage vert, est-ce que Norman Wells et Inuvik pourraient devenir des modèles pour d’autres régions du Nord canadien? Quelles leçons pourrait tirer le Sud de l’expérience de Norman Wells et d’Inuvik?

Une équipe d’Eye on the Arctic s’est rendue à Norman Wells et à Inuvik pour tenter de répondre à quelques-unes de ces questions.

INUVIK –> Un regard sur comment la crise du gaz naturel à Inuvik, dans les Territoires du Nord-Ouest, est en train d’affecter la communauté.

NORMAN WELLS–> Dans cette ville, les entreprises et les résidences privées ont, respectivement, jusqu’en 2013 et 2014 pour délaisser le gaz naturel au profit d’une autre source d’énergie. Mais, des citoyens n’ont pas l’intention d’attendre que la municipalité décide à leur place. Voici comment ils veulent prendre les choses en main eux-mêmes.

Écrivez à Eilís Quinn à eilis.quinn(at)radio-canada.ca

Share
Eilís Quinn, Regard sur l'Arctique

Eilís Quinn, Regard sur l'Arctique

Eilís Quinn est une journaliste et responsable du site Regard sur l’Arctique/Eye on the Arctic, une coproduction circumpolaire de Radio Canada International. En plus de nouvelles quotidiennes, Eilís produit des documentaires et des séries multimédias qui lui ont permis de se rendre dans les régions arctiques des huit pays circumpolaires.

Elle s’intéresse notamment aux changements climatiques et aux enjeux auxquels sont confrontés les peuples autochtones du Nord.

Son enquête journalistique «Arctique – Au-delà de la tragédie » sur la mort violente de Robert Adams, un Inuk de 19 ans du Nord du Québec, a reçu une mention honorable pour son excellence dans la couverture de la violence et des traumatismes aux prix Dart 2019 à New York. Son documentaire multimedia «Bridging the Divide» sur la système de santé dans l'Arctique canadien a été finaliste aux prix Webby 2012.

Au cours de sa carrière Eilís a travaillé pour des médias au Canada et aux États-Unis et comme animatrice pour la série «Best in China» de Discovery/BBC Worldwide.

Twitter: @Arctic_EQ

Courriel: eilis.quinn@radio-canada.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *