Une péniche chargée de diesel dérive dans la mer de Beaufort

La barge au large de Prudhoe Bay en Alaska. (ERA Aviation)
La barge au large de Prudhoe Bay en Alaska. (ERA Aviation)
Les autorités américaines attendent que la glace se forme autour d’une péniche à la dérive dans la mer de Beaufort au large de l’Alaska avant de pomper les 3600 litres de diesel qui se trouvent à bord.

Il y a deux semaines, lors d’une forte tempête, la barge s’est détachée de ses amarres à Tuktoyaktuk dans les Territoires du Nord-Ouest avant de flotter au large de la côte nord du Yukon pour ensuite atteindre les eaux au nord de l’Alaska.

Les gardes côtières du Canada et des États-Unis suivent la trajectoire de l’embarcation à fond plat qui se trouve actuellement à environ 75 km de Prudhoe Bay.

Selon le commandant Shawn Decker de la garde côtière américaine, la glace se forme doucement autour de la péniche qui devrait être immobilisée d’ici six ou sept semaines.

L’embarcation est dans une position équilibrée et aucune fuite de diesel n’a été remarquée, dit-il.

Peur de l’avenir

Le sujet est particulièrement sensible en Colombie-Britannique et en Alaska en raison du projet Northern Gateway qui prévoit d’envoyer de nombreux superpétroliers au nord de la province.

En octobre, un navire de charge russe rempli de carburant avait été à la dérive près de l’archipel Haida Gwaii en Colombie-Britannique. Il avait été ramené à port par un bateau-remorqueur américain. Également, en 1989, le désastre de l’Exxon Valdez avait déversé des millions de litres de pétrole au large de l’Alaska et provoqué un désastre écologique sans précédent.

 DOSSIER –  Zone Yukon Actualités yukonnaises et couvertures spéciales.

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.