L’art culinaire est à l’honneur au Yukon

Share
Les chefs Eric Pateman et Chris Irving sont deux des trois chefs invités du festival d'art culinaire.  (Claudiane Samson/ICI Radio-Canada)
Les chefs Eric Pateman et Chris Irving sont deux des trois chefs invités du festival d’art culinaire. (Claudiane Samson/ICI Radio-Canada)
Le troisième festival d’art culinaire au Yukon veut à la fois mettre en valeur les produits locaux tout en inspirant les chefs cuisiniers locaux et invités.

Plusieurs événements gourmands sont au menu de cette manifestation qui se déroule à Whitehorse et Dawson City jusqu’à dimanche. Les menus y ont été préparés conjointement par des chefs cuisiniers du Yukon et des chefs de l’extérieur.

Parmi les cuisiniers figure Eric Pateman de Edible Canada à Vancouver qui a dû se faire prier pour venir la première fois, mais qui  en est à sa cinquième visite au territoire. « Je suis impressionné par les gens de talent ici, les produits qui poussent et certains des meilleurs repas que j’ai eus dans le monde! »

Chris Irving, un restaurateur à Sydney en Australie qui est originaire de Whitehorse est également impressionné. « C’est pourquoi j’aime revenir: pouvoir travailler avec ces ingrédients locaux, montrer aux gens qu’il y a une abondance de produits sauvages incroyables à la porte du Yukon. »

Les produits locaux sont à l'honneur lors du festival culinaire annuel. (Claudiane Samson/ ICI Radio-Canada)
Les produits locaux sont à l’honneur lors du festival culinaire annuel. (Claudiane Samson/ ICI Radio-Canada)

Mitch Dupont a été propriétaire de nombreux restaurants au fil des ans au Yukon. Le festival lui permet de côtoyer des chefs dont les façons de travailler viennent du monde entier. « Les gens ne se sont pas fait du tout gâter par les arts culinaires ici au Yukon, mais je crois qu’avec des festivals comme ça, ça va ouvrir les idées et que ça va donner peut-être plus d’idées aux restaurateurs de changer leur menu. »

Mais les chefs participants au festival croient qu’il faudra du temps pour que le Yukon se fasse une réputation comme destination culinaire. « Le festival est la pointe de l’iceberg qui fait démarrer la conversation », affirme Eric Pateman. Il faut selon lui que les Yukonnais veuillent miser sur l’art culinaire et changer un peu leur façon de travailler pour tranquillement développer la scène. Mais tous les ingrédients sont là, conclut-il.

En complément

DOSSIER –  Zone Yukon Actualités yukonnaises et couvertures spéciales.

VIDEO –  Le reportage de Claudiane Samson

Share
Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *