Les Territoires du Nord-Ouest achètent des droits miniers

Share
Yukon. (iStock)
Yukon. (iStock)
Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest achète les droits miniers du dépôt MacTung qui appartenaient à la North American Tungsten Corporation.

Cette minière s’est placée sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies le 9 juin dernier.

Le territoire dépensera jusqu’à 4,5 millions de dollars pour cet achat. Le prix final sera déterminé une fois les frais de faillite calculés.

Comme le territoire est actuellement en période électorale, ce sont les députés de la nouvelle Assemblée législative qui devront approuver l’achat.

Dans un communiqué de presse, le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest explique qu’il est dans son intérêt d’acquérir la propriété MacTung de façon à :

    • protéger ses intérêts financiers,
    • protéger le potentiel économique d’une éventuelle vente,
    • et s’assurer que le gouvernement fédéral se charge de la propriété de CanTung.
Nettoyage de CanTung

La propriété CanTung, qui appartient également à North American Tungsten Corporation, est devenue la responsabilité du gouvernement fédéral quand l’entreprise s’est placée sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies. Une entente de transfert de responsabilité signée entre le fédéral et les Territoires du Nord-Ouest l’an dernier prévoit qu’Ottawa est responsable de toute mine abandonnée jusqu’en 2019.

Le coût du nettoyage de la mine CanTung à la frontière du Yukon et des Territoires du Nord-Ouest est évalué à 12 millions de dollars.

La mine CanTung était considérée comme l’une des plus grosses mines de tungstène à l’extérieur de la Chine.

En complément
DOSSIER –  Zone Yukon Actualités yukonnaises et couvertures spéciales.
Share
Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *