Des loups s’attaquent à des chiens au Yukon

Share
L'agent de conservation de la faune du Yukon David Bakica affirme qu'il n'est pas étonnant que des loups s'en prennent aux chiens une fois que les loups ont appris que les chiens sont une proie facile. (iStock)
L’agent de conservation de la faune du Yukon David Bakica affirme qu’il n’est pas étonnant que des loups s’en prennent aux chiens une fois que les loups ont appris que les chiens sont une proie facile. (iStock)
Plusieurs chiens des environs de Whitehorse ont été la proie des loups ces dernières semaines.

Les autorités de la faune ont confirmé la mort de quatre chiens. Un autre a été blessé dans une attaque.

Mathieu Devred et Alexia Faivre ont trouvé mardi un de leurs chiens d’ours de Carélie, Boo Boo, mort à une centaine de mètres de leur maison, à une cinquantaine de kilomètres au sud de Whitehorse. Ils sont convaincus qu’il s’agit des loups qui rôdent autour de leur résidence depuis plusieurs semaines.

Plusieurs chiens des environs de Whitehorse ont été la proie des loups ces dernières semaines. Les autorités de la faune ont confirmé la mort de quatre chiens. Un autre a été blessé dans une attaque.

Mathieu Devred et Alexia Faivre ont trouvé mardi un de leurs chiens d’ours de Carélie, Boo Boo, mort à une centaine de mètres de leur maison, à une cinquantaine de kilomètres au sud de Whitehorse. Ils sont convaincus qu’il s’agit des loups qui rôdent autour de leur résidence depuis plusieurs semaines.

Mathieu Devred s’étonne toutefois que les loups se soient approchés d’aussi près de la maison pendant plusieurs semaines. Sa conjointe et lui hésitent maintenant à aller se promener dans les bois.

Les chiens devenus des proies faciles selon les autorités

L’agent de conservation de la faune du Yukon David Bakica affirme qu’il n’est pas étonnant que des loups s’en prennent aux chiens une fois que les loups ont appris que les chiens sont une proie facile. L’an dernier, dit-il, au moins cinq chiens ont été tués par des loups dans les environs du lac Marsh. Il recommande donc de garder les chiens à l’intérieur ou dans un enclos.

Les autorités affirment ne pas intervenir en général dans un tel incident sauf quand les loups démontrent un comportement inhabituel, lorsqu’ils sont particulièrement près des maisons, par exemple, malgré les précautions prises par les propriétaires.

 

Share
Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *