Air Inuit se réjouit d’un plan d’enseignement qui formera plus de pilotes autochtones au Québec

Share
Les efforts consentis pour qu’on priorise les étudiants autochtones réjouissent aussi le vice-président des opérations d’Air Inuit, Christian Busch. (iStock Photo)
L’école de Val d’Or, ville situé à l’ouest de la province de Québec, souhaite offrir le programme Techniques de pilotage d’aéronefs dès 2019.

L’institution d’enseignement et certains transporteurs régionaux partenaires du projet ont fait l’annonce, lundi matin, du dépôt du projet au ministère de l’Éducation et de l’Enseignement Supérieur.

On souhaite utiliser ce programme pour attirer, plus particulièrement, les étudiants autochtones.

Le Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue développe son programme depuis trois ans.

Son directeur général, Sylvain Blais, est confiant de voir son projet sera accepté par le gouvernement.

L’aéroport de Val-d’Or impliqué

Le projet prévoit que l’aéroport de Val-d’Or accueille la formation pratique des futurs pilotes.

Propair et Avionnerie Val-d’Or s’engagent, pour leur part, à faire l’entretien des appareils du programme de formation.

Les efforts consentis pour qu’on priorise les étudiants autochtones réjouissent aussi le vice-président des opérations d’Air Inuit, Christian Busch.

« On va être derrière les étudiants, on parle de logement, de transport vers la région. Et on a offert toute notre collaboration au Cégep, pour tout ce qui est programmation, expertise en aviation, on sera là pour les supporter dans le programme », affirme-t-il.

Le Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue serait la deuxième instution publique francophone à offrir le programme de Techniques de pilotage d’aéronefs. Présentement, seul le Cégep de Chicoutimi offre la formation en Amérique du Nord. (Marc-André Thibault / Radio-Canada)

Christian Busch voit aussi ce programme comme une réponse aux difficultés de recrutement de pilotes dans l’industrie.

« Chez Air Inuit, on a une stabilité quand même intéressante, par contre je vous dirais que les plus gros joueurs comme les Air Transat et Air Canada de ce monde réussisent à nous soutirer quelques pilotes », avoue-t-il.

Le Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue serait la deuxième instution publique francophone à offrir le programme de Techniques de pilotage d’aéronefs. Présentement, seul le Cégep de Chicoutimi offre la formation en Amérique du Nord.

Share
Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *