Élections : la députée inuk Yvonne Jones conserve son siège au Labrador, dans l’Atlantique canadien

La députée Yvonnes Jones s’adresse à ses partisans après sa ré-élection à titre de députée du Parti libéral pour le Labrador, mardi matin. (Jacob Barker/Radio-Canada)
Yvonne Jones, députée du Parti libéral dans la circonscription du Labrador, dans la province atlantique de Terre-Neuve-et-Labrador, a conservé son siège lors de l’élection fédérale canadienne, lundi.

Yvonne Jones, d’origine inuit, hérite d’un troisième mandat à titre de représentante de la circonscription. Elle a d’abord été élue lors d’une élection partielle en 2013, puis réélue en 2015.

« Je veux remercier les gens du Labrador ce soir », a déclaré Jones dans un discours à Happy Valley-Goose Bay, publié sur Facebook.

« Je veux les remercier de croire en moi, de m’accorder leur confiance afin de continuer mon travail de députée. »

Résultats dans la circonscription du Labrador
Élue : Yvonnes Jones, Parti libéral – 41,8%

Larry Fleming, Parti conservateur – 31,7%

Michelene Gray, Nouveau Parti démocratique – 24,7%

Tyler Colbourne, Parti vert – 1,8%

Source: Élections Canada

La circonscription du Labrador compte approximativement 27 000 personnes, et environ 43 pour cent d’Autochtones. Lors du recensement fédéral de 2016, 4765 répondants s’identifiaient comme Inuit.

La circonscription comprend également le Nunatsiavut, la région autonome inuit de la province.

Durant la campagne, Yvonne Jones a mis l’accent sur plusieurs éléments tels que de meilleurs logements pour les communautés autochtones; des améliorations au programme gouvernemental Nutrition Nord qui vise à réduire le coût d’une saine alimentation dans le Nord; et la promotion d’un lien de transport fixe, tel qu’un tunnel ferroviaire sous-marin, entre la région du Labrador, située sur le continent, et Terre-Neuve, une île située à l’est et comprenant la majorité des infrastructures et du développement économique de la province.

Texte d’Eilis Quinn traduit par Gabriel Séguin, Regard sur l’Arctique.

Contactez Eilis Quinn à eilis.quinn(à)radio-canada.ca

Eilís Quinn, Eye on the Arctic

Eilís Quinn, Regard sur l'Arctique

Eilís Quinn est une journaliste primée et responsable du site Regard sur l’Arctique/Eye on the Arctic, une coproduction circumpolaire de Radio Canada International. En plus de nouvelles quotidiennes, Eilís produit des documentaires et des séries multimédias qui lui ont permis de se rendre dans les régions arctiques des huit pays circumpolaires.

Son enquête journalistique «Arctique – Au-delà de la tragédie » sur le meurtre de Robert Adams, un Inuk de 19 ans du Nord du Québec, a remporté la médaille d’argent dans la catégorie “Best Investigative Article or Series” aux Canadian Online Publishing Awards en 2019. Le reportage a aussi reçu une mention honorable pour son excellence dans la couverture de la violence et des traumatismes aux prix Dart 2019 à New York.

Son reportage «Un train pour l’Arctique: Bâtir l'avenir au péril d'une culture?» sur l'impact que pourrait avoir un projet d'infrastructure de plusieurs milliards d'euros sur les communautés autochtones de l'Arctique européen a été finaliste dans la catégorie enquête (médias en ligne) aux prix de l'Association canadienne des journalistes pour l'année 2019.

Son documentaire multimedia «Bridging the Divide» sur le système de santé dans l’Arctique canadien a été finaliste aux prix Webby 2012.

En outre, son travail sur les changements climatiques dans l'Arctique canadien a été présenté à l'émission scientifique «Découverte» de la chaîne française de Radio-Canada, de même qu'au «Téléjournal», l'émission phare de nouvelles de Radio-Canada.

Au cours de sa carrière Eilís a travaillé pour des médias au Canada et aux États-Unis, et comme animatrice pour la série «Best in China» de Discovery/BBC Worldwide.

Twitter : @Arctic_EQ

Courriel : eilis.quinn@radio-canada.ca

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *