Au Canada, un important glissement de terrain dû à la fonte des glaciers

La fonte d’un glacier a causé un important glissement de terrain dans le triangle doré du nord-ouest de la Colombie-Britannique. (Jonathan Nackstrand/AFP/Archives)
Un important glissement de terrain s’est produit le 1er juillet dans le triangle doré du nord-ouest de la Colombie-Britannique. Cet effondrement de 5 millions de tonnes de débris soulève des questions de sécurité et suscite des préoccupations environnementales.

Révélé par le magazine The Tyee, ce glissement de terrain, situé à une soixantaine de kilomètres de Stewart, est lié à la fonte du glacier Canoe.

« Avoir une vague de chaleur sur une période de temps assez longue, ça apporte des apports hydriques dans le terrain et peut causer des glissements », explique Fabrice Calmels, titulaire de la chaire de recherche sur le pergélisol et la géoscience à l’Université du Yukon.

Cet effondrement, qui a vu un flanc de montagne s’écrouler près de la mine Brucejack, remet en question la sécurité des mines de cuivre et d’or dans le triangle doré du nord-ouest de la province.

« J’espère qu’avant d’installer une mine, les entreprises font des études environnementales ou de terrain pour savoir exactement où elles se trouvent, mais aussi [pour connaître] les processus qui peuvent impacter l’industrie minière », ajoute Fabrice Calmels.

Pour écouter l’entrevue de l’émission Boulevard du Pacifique, cliquez ici

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.