Après les feux de forêt, la vie reprend son cours dans le village nordique de Lower Post

Share
Trois maisons du village de Lower Post ont été détruites par le feu de forêt. (Philippe Morin/Radio-Canada)
Les habitants du village de Lower Post, dans le nord de la Colombie-Britannique (Ouest canadien), tentent de reprendre une vie normale, depuis leur retour, le 7 septembre dernier, mais les dommages sont importants et des flammes encore visibles de l’autre côté de la rivière Liard.

L’incendie du ruisseau Lutz, qui a forcé l’évacuation du village le 21 août dernier, n’est plus considéré comme une menace, mais les autorités continuent de combattre certains regains de flammes de l’autre côté de la rivière.

Les autorités continuent de surveiller des points chauds. (Philippe Morin/Radio-Canada)
« L’incendie continue de brûler de l’autre côté [de la rivière]. Je suppose que c’est surveillé, mais c’est dur pour certaines personnes. Plusieurs souffrent d’asthme. Elles endurent. »

Dennis Porter, résident de Lower Post
Dennis Porter affirme que de nombreuses personnes ont pleuré en voyant les dommages subis par le village. (Philippe Morin/Radio-Canada)
« Je connais une famille qui a perdu sa maison. Tout ce que ses membres ont, c’est ce qu’ils avaient apporté. Je suis certaine qu’ils auront besoin de soutien et qu’ils l’obtiendront. »

Shawne Brooks, résidente de Lower Post
Shawne et Cameron Brooks ont été soulagés de retrouver leur maison épargnée par le feu à Lower Post. (Philippe Morin/Radio-Canada)

Les habitants de Lower Post sont reconnaissants envers les pompiers qui ont réussi à sauver la majorité des maisons du village avec des systèmes de gicleurs. Il faudra maintenant nettoyer les débris de façon à pouvoir reconstruire, note Shawne Brooks. La maison de ses voisins immédiats a été rasée par les flammes.

Les résidents de Lower Post font le bilan des dommages depuis leur retour au village. (Philippe Morin/Radio-Canada)

Tous les édifices communautaires ou de services ont été épargnés comme la garderie, l’école ou le centre de santé. Même la station-service a déjà repris du service.

Les nouveaux édifices du village comme le centre de santé n’ont pas été endommagés par le feu. (Philippe Morin/Radio-Canada)

La faune sauvage peut encore être observée aux alentours du village, signe que certains animaux ont réussi à se protéger des flammes.

Un ours noir traverse en courant une rue en bordure du village de Lower Post. (Philippe Morin/Radio-Canada)

Une rencontre publique doit maintenant être organisée pour décider comment utiliser les dons amassés au Yukon et en Colombie-Britannique.

Le feu de forêt du ruisseau Lutz qui a forcé l’évacuation de Lower Post a brûlé plus de 76 000 hectares. (Philippe Morin/Radio-Canada)

Avec les informations de CBC/Philippe Morin

Share
Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *