Yukon: La nation Kluane doit payer pour avoir choisi sa propre entreprise

Share
De l'équipement de Cobalt Construction, une entreprise de Whitehorse au Yukon.  (Brian Boyle /  ICI Radio-Canada)
De l’équipement de Cobalt Construction, une entreprise de Whitehorse au Yukon. (Brian Boyle / ICI Radio-Canada)
Un juge de la Cour suprême du Yukon sévit contre la Première Nation Kluane pour avoir retenu sa propre compagnie de construction dans un appel d’offres public.

Le juge Leigh Gower a ordonné à la Première Nation de verser à l’entreprise Cobalt Construction les 318 000 $ que cette dernière réclamait pour des bénéfices perdus.

La bande autochtone devait lancer un appel d’offres public pour des travaux routiers parce que le financement venait en partie du gouvernement. Toutefois, le juge Gower conclut qu’un tel processus n’a jamais eu lieu et qu’il était injuste de la part de la Première Nation de sélectionner sa propre compagnie en dépit du fait qu’elle n’était pas la plus basse soumissionnaire.

L’entreprise de la Première Nation Kluane soutient avoir fait des profits de seulement 77 000 $ en effectuant les travaux. Cependant, le gérant de Cobalt Construction, Jon Rudolph, a déclaré en cour que son entreprise détenait tout son équipement, alors que celle qui a obtenu le contrat a dû payer plus de 400 000 $ pour louer de la machinerie.

EN COMPLÉMENT
DOSSIER – Zone Yukon Actualités yukonnaises et couvertures spéciales.
Share
Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *