Anciens des pensionnats autochtones : plus de temps pour obtenir le crédit personnel

Le chef national de la Première Nation Dene et chef régional de l'APN pour les T.-N.-O., Bill Erasmus (2012)  (Michelle Siu/La Presse Canadienne)
Le chef national de la Première Nation Dene et chef régional de l’APN pour les T.-N.-O., Bill Erasmus (2012) (Michelle Siu/La Presse Canadienne)
La date butoir pour une demande de crédit personnel pouvant atteindre 3000 $ pour les anciens élèves des pensionnats autochtones sera repoussée, car moins du tiers des près de 79 000 personnes admissibles ont fait une demande.

Les demandeurs se multiplient maintenant que les gens comprennent mieux ce à quoi le crédit personnel peut servir, explique Bill Erasmus, chef national de la Première Nation Dene. « Certains demandent les 3000 $ pour apporter des améliorations à leur cabane afin de pouvoir passer plus de temps en forêt, dit-il, alors que d’autres font une demande pour pouvoir améliorer leurs compétences linguistiques. »

La date butoir était le 31 octobre 2014, mais Ottawa et l’Assemblée des Premières Nations (APN) se sont entendus pour prolonger la période de demande de deux mois. Les deux mois débuteront quand la modification au programme aura été approuvée par un juge, ce qui doit avoir lieu au cours des prochaines semaines.

Un processus de demande difficile

La demande de crédit personnel doit se faire par l’entremise d’établissements d’enseignement tels qu’un collège, une université, un centre d’amitié autochtone ou un institut culturel.

Une méthode qui a compliqué l’accès au crédit pour plusieurs personnes admissibles, surtout au Nunavut, où il y a peu d’établissements d’enseignement.

EN COMPLÉMENT

  • LA COMMISSION DE VÉRITÉ ET RÉCONCILIATION

    DOSSIER –  Zone Yukon Actualités yukonnaises et couvertures spéciales.

  • LA COMMISSION DE VÉRITÉ ET RÉCONCILIATION

    DOSSIER –  Pensionnats indiens : l’enfance déracinée Des générations d’autochtones ont été envoyés dans des pensionnats où ils ont perdu leur langue et leur culture.

  • LA COMMISSION DE VÉRITÉ ET RÉCONCILIATION

    DOSSIER –  La commission de vérité et réconciliation La Commission entend des témoignages sur les sévices subis par les anciens élèves des pensionnats autochtones et leur impact sur les communautés.

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.