Pas de consensus sur le plan d’action sur le logement du Yukon

Le deuxième forum sur le plan d'action du gouvernement du Yukon a entendu les représentants de nombreuses organisations échanger sur le besoin en logement. (Claudiane Samson/ICI Radio-Canada)
Le deuxième forum sur le plan d’action du gouvernement du Yukon a entendu les représentants de nombreuses organisations échanger sur le besoin en logement. (Claudiane Samson/ICI Radio-Canada)
Près d’une centaine de représentants d’organisations gouvernementales et communautaires ont discuté des besoins en logement du Yukon sans toutefois arriver à un consensus sur la marche à suivre.

Il s’agissait du deuxième forum sur le plan d’action lancé par le gouvernement territorial et dont la durée de vie est de 10 ans. Le territoire s’est engagé à financer le projet à raison de 249 000 $ par année pendant ses deux premières années.

L’ex-mairesse de Whitehorse Bev Buckway, maintenant directrice de l’association des collectivités du Yukon, rappelle que les besoins en logement ne se limitent pas à la capitale. Elle soutient par ailleurs que des opinions divergentes nuisent à la discussion.

Certains disent que nous avons besoin d’un plus gros inventaire de logements, le secteur privé dit que de construire plus de logements est difficile, qu’il n’y a pas un gros retour sur l’investissement en raison des loyers qu’il est possible de demander. Nous sommes en quelque sorte dans une impasse. –  Bev Buckway, Association of Yukon Communities

Mary Cameron de la Société d’habitation du Yukon affirme qu’il faut d’abord permettre la discussion entre tous les représentants. « L’hébergement n’est pas quelque chose qui arrive du jour au lendemain et même au sein de ce panel il reste de la controverse entourant le logement : devrait-on attendre d’avoir plus de données ou devrait-on se lancer? Ce que nous disons à la Société d’habitation du Yukon c’est que [l’offre] d’hébergement doit se poursuivre. »

Elle ajoute que la Société travaille à trouver des solutions et que le plan d’action visait à pouvoir s’ajuster selon les besoins des Yukonnais.

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.