Yukon : Sandy Silver rencontre Justin Trudeau à Ottawa

Le premier ministre du Yukon, Sandy Silver, serre la main de Justin Trudeau à Ottawa. (Sean Kilpatrick/La Presse Canadienne)
Le premier ministre du Yukon, Sandy Silver, serre la main de Justin Trudeau à Ottawa. (Sean Kilpatrick/La Presse Canadienne)
Le premier ministre libéral du Yukon, Sandy Silver, a rencontré le premier ministre fédéral Justin Trudeau jeudi. Il s’agit de son premier voyage officiel à Ottawa depuis son assermentation samedi.

Dans un message Tweeter, Justin Trudeau s’est déclaré content de pouvoir travailler avec Sandy Silver afin de lutter contre le réchauffement climatique et protéger l’environnement. La taxe sur le carbone, que le gouvernement fédéral entend imposer dès 2018 aux provinces et territoires, a été chaudement débattue lors de la campagne électorale au Yukon qui s’est terminée par la victoire de M. Silver le 7 novembre.

Lors de la campagne, M. Silver avait déclaré qu’une taxe carbone était inévitable au Canada, mais qu’il ferait tout pour qu’Ottawa la rende au Yukon sous forme de remboursements.

M. Silver a également gazouillé lors de sa rencontre avec le premier ministre fédéral qu’il était d’accord avec Justin Trudeau que les ministères devaient être menés par davantage de femmes. Au Yukon, trois des sept ministres au Cabinet sont des femmes.

Justin Trudeau et Sandy Silver s’étaient rencontrés à Whitehorse en 2013, mais à l’époque rien n’indiquait qu’ils seraient un jour au pouvoir. Le Parti libéral était la troisième formation politique à la Chambre des communes et à l’Assemblée législative.

M. Silver est à Ottawa pour une rencontre des premiers ministres des provinces et territoires.

 

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.