Les énergies solaires et éoliennes : des solutions viables et rentables pour les communautés nordiques au Canada

L’utilisation d’énergies renouvelables en Arctique est non seulement possible mais pourrait être financièrement rentable. Photo Credit: WWF
Le plus récent rapport du programme du Fonds mondial pour la nature (WWF) en Arctique canadien, Fuelling Change in the Arctic – Phase II (trad. : Alimenter le changement en Arctique, phase 2) affirme que l’utilisation d’énergies renouvelables en Arctique est non seulement possible mais pourrait être financièrement rentable.

Cette seconde phase du rapport du WWF a été menée par l’Université de Waterloo en Ontario. La première phase s’est penchée sur cinq communautés du Nunavut – Baker Lake, Saniqiluaq, Arviat, Rankin Inlet, et Iqaluit — où, croyaient les chercheurs, l’usage d’énergies propres et renouvelables pourrait avoir un effet très positif, financièrement parlant.

Cette première phase a généré un modèle d’émissions sur vingt ans.

Selon les données et les projections, une combinaison d’énergies renouvelables – éolienne, solaire – pourrait générer une très forte diminution des émissions du dioxyde de carbone tout en réduisant sérieusement les coûts d’entretiens.

WWF – Canada
Prochaine étape

La phase III portera sur la mise en place des combinaisons possibles – soleil, vent, diesel, batteries, etc. – en contexte réel et non pas seulement en modèle d’étude.

La petite communauté d’Arviat a manifesté son intérêt en ce sens à collaborer avec le WWF afin de mettre en place un projet réel d’alimentation énergétique éolienne.

Le rapport complet (anglais).

(Tugliq Energy Co.)
Raymond Desmarteau, Radio Canada International

Raymond Desmarteau, Radio Canada International

Pour d’autres nouvelles du Canada et d’ailleurs, visitez le site de Radio Canada International.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *