Le manque de neige nuit aux trappeurs du Yukon

Share
Brian Melanson de l’Association des trappeurs du Yukon travaille une peau de castor. Photo : Philippe Morin/Radio-Canada
Le président de l’Association des trappeurs du Yukon, qui sert d’intermédiaire entre les trappeurs et les acheteurs de fourrure, affirme n’avoir reçu que le quart de la marchandise que les membres ont l’habitude de rapporter.

Brian Melanson affirme que plusieurs ont même décidé de laisser tomber la saison. « La semaine dernière, nous avions un de nos membres qui récolte chaque saison 200 à 300 martres et autres animaux. Cette année, il est venu avec 52 martres seulement. C’est une première pour lui et pour son territoire de piégeage qui a été trappé régulièrement depuis les années 1960. »

Brian Melanson explique cette situation par le manque de neige et au fait que les rivières et les lacs ont mis du temps à geler. Les deux dernières années par ailleurs n’ont pas été très lucratives sur les marchés internationaux.

Jacques Jobin, qui trappe au sud de Whitehorse depuis près de 40 ans, affirme également que le manque de neige rend le voyage difficile sur les sentiers et le manque de glace dangereux sur les lacs.

« J’ai la moitié de la neige que d’habitude.Et il n’y a pas beaucoup de glace. J’ai fait un trou l’autre jour sur un lac et il y avait juste à peu près un pied de glace. D’habitude, il devrait en avoir deux pieds, deux pieds et demi. Je connais un trappeur qui est passé à travers la glace. Il n’a pas perdu son ski-doo, mais ça a passé proche. »

Le trappeur toutefois a réussi à récolter plusieurs animaux et considère la fourrure de bonne qualité. « J’ai neuf lynx, un carcajou, un loup, un renard. […] Les loups ne sont pas encore passés. J’attendais les loups, j’ai beaucoup de collets, à peu près 100 collets de tendus pour les loups, mais ils ne sont pas passés. »

Jacques Jobin remarque que les lièvres sont nombreux cet hiver ce qui pourrait expliquer selon lui que les animaux soient moins intéressés par les appâts des pièges.

Share
Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *