Revendications autochtones dans les Territoires du Nord-Ouest : de nouvelles offres d’ici un mois

revendications-autochtones-dans-les-territoires-du-nord-ouest-de-nouvelles-offres-dici-un-mois
Bob McLeod, le premier ministre des Territoires du Nord-Ouest. (Bill Braden/ La Presse canadienne)
Ottawa et les Territoires du Nord-Ouest s’engagent à travailler en étroite collaboration avec des nations autochtones afin de faire progresser rapidement leurs revendications territoriales en suspens.

La ministre des Affaires autochtones et du Nord, Carolyn Bennett, et le premier ministre des Territoires du Nord-Ouest, Bob McLeod, ont rencontré mercredi, à Ottawa, des dirigeants des Premières Nations Dehcho, des Premières Nations Akaitcho et de la Nation des Métis des Territoires du Nord-Ouest pour discuter de leurs revendications territoriales.

Cette rencontre fait suite à la publication de deux rapports de représentants ministériels spéciaux nommés pour faciliter le dialogue entre les parties concernées et faire progresser la résolution de leurs revendications.

Les rapports ont été rendus publics jeudi. Le gouvernement fédéral et celui des Territoires du Nord-Ouest prévoient faire de nouvelles offres à chaque groupe autochtone d’ici la mi-mai.

Un court échéancier
revendications-autochtones-dans-les-territoires-du-nord-ouest-de-nouvelles-offres-dici-un-mois-1
Carolyn Bennett, ministre fédérale des Affaires autochtones. (Andrew Vaughan/La Presse canadienne)

« Mon gouvernement veut parvenir à une entente, et nous mettrons sur pied des approches souples pour y arriver. Nous sommes persuadés que la conclusion de ces ententes avec les trois gouvernements autochtones est possible », a déclaré Bob McLeod, le premier ministre des Territoires du Nord-Ouest.

Nous reconnaissons que les anciennes façons de faire ne fonctionnent pas.

Bob McLeod

« Ces rapports orienteront le règlement opportun et significatif de ces revendications pour renforcer notre relation de nation à nation avec les Autochtones des Territoires du Nord-Ouest », a indiqué la ministre libérale Carolyn Bennett.

Des négociations au sujet de ces revendications territoriales sont en cours depuis plus de 20 ans.

Les rapports suggèrent que des ententes pourraient se conclure d’ici 18 à 24 mois, un échéancier avec lequel M. McLeod se dit d’accord.

Les obstacles à surmonter incluent la taille des territoires, les droits à l’exploration du sous-sol, des considérations d’ordre financier et l’autonomie gouvernementale.

Radio-Canada avec CBC

Radio-Canada avec CBC

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *