Des chaudières à biomasse dans une communauté autochtone du Yukon

Share
des-chaudieres-a-biomasse-dans-une-communaute-autochtone-du-yukon
Des copeaux de bois qui pourront servir à alimenter les chaudières à biomasse. (Nicolas Steinbach/Radio-Canada)
Le conseil de la Première Nation Teslin Tlingit au Yukon reçoit une somme de 150 000 $ du gouvernement territorial afin d’installer des chaudières à biomasse dans 10 immeubles communautaires.

La Première Nation a l’intention d’employer ces fonds pour couvrir les frais de conversion du chauffage des immeubles. Ceux-ci sont présentement chauffés au propane ou à l’électricité.

Selon un des membres de l’équipe chargée du projet, Brad Stoneman, les chaudières à biomasse sont écoénergétiques et vont fournir de multiples possibilités d’emploi au sein de la communauté autochtone.

« Ce changement apportera des possibilités, des possibilités ici pour des entrepreneurs de nous fournir des copeaux de bois, par exemple, pour ce projet », soutient-il.

Le gouvernement territorial, pour sa part, avance que le projet permettra de créer des emplois pour 23 personnes pendant les 12 mois de la phase de construction des chaudières à biomasse.

Des résidus de bois précieux

Le conseil de la Première Nation Teslin Tlingit prépare le terrain depuis des mois maintenant pour le bon fonctionnement du projet. En mars, la Première Nation a établi un partenariat avec le collège du Yukon afin d’offrir une formation sur la collecte de copeaux de bois et l’installation de chaudières à biomasse.

Brad Stoneman explique que la Première Nation compte réutiliser la sciure de bois de sa scierie pour alimenter les nouvelles chaudières.

La Première Nation Teslin Tlingit n’est pas le seul groupe qui a reçu des fonds du gouvernement par le biais des Fonds de développement communautaire. La semaine dernière, le gouvernement yukonnais annonçait la distribution de sept autres bourses qui aideront d’autres projets communautaires.

Ainsi, 200 000 $ serviront à remplacer un bâtiment du parc, Minto à Dawson, que les flammes avaient emporté, et 77 400 $ seront versés à la Première Nation Vuntut Gwitchin pour qu’elle installe des clôtures autour des terrains de soccer et de baseball de l’École Chief Zzeh Gittlit.

Share
Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *