Plan Nord: Une nouvelle route pour les communautés isolées du Québec et du Labrador

Share
terre-neuve-et-labrador-et-quebec-veulent-collaborer-pour-prolonger-la-route-138
Le panneau indiquant la fin de la route 138, dans le nord-est du Québec (Radio-Canada)
Les gouvernements du Québec et de Terre-Neuve-et-Labrador souhaitent conclure une entente d’ici la fin de l’année pour développer leur économie respective. Ils envisagent notamment de collaborer pour prolonger la route 138.

Les premiers ministres Philippe Couillard et Dwight Ball ont annoncé, lors du Conseil de la Fédération à Edmonton, le début de la négociation en vue de conclure cette entente.

Le premier ministre Philippe Couillard indique que cette initiative s’inscrit dans le cadre de sa Politique d’affirmation du Québec.

« En facilitant l’accès au territoire, il s’agira d’un outil de plus qui nous aidera à atteindre les objectifs de notre Plan Nord », a-t-il indiqué par voie de communiqué.

De l’espoir en Basse-Côte-Nord

Des élus de la Basse-Côte-Nord se réjouissent de la volonté de Québec et de Terre-Neuve-et-Labrador de conclure une telle entente de coopération.

Le maire de Gros-Mécatina, Randy Jones, affirme que la construction de la route bénéficiera aussi aux villages isolés du Labrador. Si le projet se concrétise, la route viendrait régler les problèmes de transport que vivent au quotidien les résidents des villages isolées des deux provinces.

Le bon dieu a dit oui à nos prières.

Randy Jones, maire de Gros-Mécatina

Pour sa part, l’administratrice de la municipalité de la Côte-Nord-du-Golfe-du-Saint-Laurent, Darlene Roswell-Roberts, croit que l’appui de la province voisine pourrait accélérer les démarches pour désenclaver sa communauté.

« J’ai l’espoir que ça va changer quelque chose, ça va nous donner plus de pouvoir peut-être », indique-t-elle.

Elle pense également que cette collaboration pourrait inciter le gouvernement fédéral à participer financièrement aux travaux de construction des quelque 400 kilomètres de route.

Si le projet d’entente se concrétise, les premières actions communes des deux provinces pourraient être mises en œuvre dès le début de 2018.

Share
Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Une pensée sur “Plan Nord: Une nouvelle route pour les communautés isolées du Québec et du Labrador

  • Avatar
    28 juillet 2017 à 18 h 41 min
    Permalink

    Tous le monde connais le Résulta de l’usage de la MARIUANA .La grosse Question? le Pot a Trudeau décriminaliser n’aidera certainement pas TRUDEAU est un Irresponsable que si c’est Possible ,il faut le rendre Responsable des Conséquences. La mari (POT) est déjà défendu, néfaste et pas facile a controller L’alcool ne pousse pas dans les maisons ET c’est connu comme trouble Majeur Vous voyez le POT dans les familles ? C’est a vous tous de Parler maintenant . Trudeau et sont groupe veulent vous détruire .

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *