Le Manitoba accepte la mise en place d’une taxe de séjour à Churchill

Share
la-province-accepte-la-mise-en-place-dune-taxe-de-sejour-a-churchill
Pour profiter du territoire près de Churchill et voir des ours polaires, les touristes devront payer plus cher leur hébergement dans cette petite ville du nord du Manitoba. (Jonathan Hayward/La Presse canadienne)
Les chambres d’hôtel à Churchill vont coûter plus cher après que la province a approuvé la mise en place d’une nouvelle taxe de séjour de 5 % dans la communauté au nord du Manitoba.

Le maire de Churchill, Mike Spence, estime que cette nouvelle taxe rapportera entre 150 000 et 200 000$ à la ville. Celle-ci fait face à de multiples difficultés depuis la fermeture du port l’an dernier et l’arrêt de la circulation des trains plus tôt cette année.

L’argent servira à améliorer les services publics comme le ramassage des ordures, ainsi qu’au développement touristique.

Le conseil municipal avait approuvé cette taxe en 2015, mais la province ne l’a approuvée que ce mois-ci, explique Mike Spence.

Le propriétaire du Aurora Inn et président de la Chambre de commerce de Churchill et de l’Association des hôtels de Churchill, David Daley, pense que cette taxe sera bénéfique: « Nous avons besoin de cet argent pour la ville. Un des moyens d’obtenir de l’argent, c’est à travers les hôtels et les touristes ».

Plusieurs autres villes ont déjà des taxes de séjour, comme Brandon, Thompson ou Winnipeg.

Share
Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *