Les programmes canadiens de santé dentaire pour les Inuits et les Premières Nations font-ils fausse route?

Share
Le vérificateur général Michael Ferguson répond aux questions des journalistes lors du dépôt de ses rapports de l’automne 2017.  (Sean Kilpatrick/La Presse canadienne)
Santé Canada, organisme faisant partie du ministère de la Santé au gouvernement fédéral, ignore si les programmes sur la santé buccale au coût de plus de 200 millions de dollars par année améliorent la santé dentaire des Premières Nations et des Inuits, indique le rapport du vérificateur général du Canada, Michael Ferguson.

«Nous avons constaté que Santé Canada savait depuis de nombreuses années que l’état de santé buccodentaire des Premières Nations et des Inuits était beaucoup moins bon que celui du reste de la population canadienne. Toutefois, le ministère n’a pas finalisé une approche stratégique qui contribuerait à corriger cette situation», relève l’audit du vérificateur général, déposé la semaine dernière.

Selon les données du rapport, les Inuits sont «deux fois plus susceptibles d’être atteints d’une maladie dentaire» que les autres Canadiens.

« Ce qui ressort pour moi encore une fois, c’est que les ministères n’envisagent pas du point de vue des citoyens les résultats des programmes et des services qu’ils livrent», souligne par communiqué Michael Ferguson, lors du dépôt de ses rapports d’automne 2017. L’audit de Santé Canada est l’un des six rapports rendus publics.

Le vérificateur a examiné le Programme des services de santé non assurés et l’Initiative en santé buccodentaire pour les enfants des exercices de septembre 2013 à décembre 2016.

Le rôle du vérificateur général au Canada

  • Une résolution de la Chambre des communes et du Sénat nomme pour une durée de 10 ans de mandat, sans possibilité de renouvellement, le vérificateur général du Canada. Il audite les ministères et les organismes fédéraux (sociétés d’État et des organisations fédérales). Il vérifie aussi la gestion et la comptabilité des gouvernements du Nunavut, du Yukon et des Territoires du Nord-Ouest.
  • Michael Ferguson est en poste depuis le 28 novembre 2011.

Source: Le Bureau du vérificateur général du Canada

À lire aussi :

Une conférence pour améliorer les services de santé offerts aux Autochtones du Canada, Radio-Canada

« Mémoires de glace » : le récit d’un infirmier au Nunavik, Radio-Canada

 

 

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *