Presser le pas du gouvernement de l’Alberta dans la protection des caribous au Canada

Share
Un jeune caribou. (JellisV/iStock)
Des manifestants, membres de l’association Alberta Wilderness, se sont réunis devant l’Assemblée législative mardi, dans la capitale de l’Alberta, Edmonton, pour protester contre l’inaction du gouvernement concernant la mise en place de mesures pour protéger l’habitat des caribous, une espèce menacée au Canada.

En 2016, le gouvernement albertain a lancé un plan pour protéger les caribous, mais ce plan n’a toujours pas été mis en place un an et demi plus tard. Le plan comporte trois phases, il en est encore à la première. Il devait d’ailleurs être présenté au public avant le mois d’octobre 2017.

Les revendications des manifestants 

« Nous voulons presser le pas à la province. Nous avons peur que le caribou ne devienne une espèce en état d’extinction », dit Don Kenyon, un manifestant.

Le caribou a connu un fort déclin en raison des changements climatiques, des développements pétroliers, de l’exploitation industrielle, des feux de forêt et de la présence humaine.

Pour Don Kenyon, l’habitat du caribou doit être complètement protégé du développement pétrolier et forestier.

« Nous voulons plus voir de pétrole dans leur habitat. La province s’est largement financée avec le développement de ses ressources, je ne peux juste pas imaginer qu’elle ne puisse offrir une protection aux caribous toujours en vie », dit-il.

Selon Environnement Canada, il y aurait 34 000 caribous répartis dans neuf provinces et territoires, de Terre-Neuve au Yukon.

D’autres comme Ray Hilts sont présents pour nuancer la position de l’Alberta Wilderness. « Il faut équilibrer l’approche de façon pragmatique et pas seulement demander d’arrêter les activités sur les territoires touchés », déclare-t-il.

Il veut s’assurer que la protection du caribou ne se solde pas par une perte d’activité économique et la fermeture d’entreprises.

La réponse du gouvernement albertain

La ministre de l’Environnement en Alberta, Shannon Phillips lors d’une conférence de presse. (Dean Bennett/La Presse canadienne)

La ministre de l’Environnement et des Parcs, Shannon Phillips, a écrit par courriel que l’Alberta s’est engagée à stabiliser l’espèce et à terme, d’en arriver à des populations de caribous naturellement autosuffisantes, tout en préservant les emplois et l’économie locale.

Elle dit travailler avec des groupes environnementaux, des Premières Nations, le secteur forestier et l’industrie pétrolière et gazière pour élaborer une stratégie albertaine qui protégera le caribou et les emplois.

« Les gouvernements précédents ont eu 20 ans pour régler ce problème et ils n’ont rien fait. Leur inaction a laissé l’industrie et les travailleurs dans l’incertitude et a mis l’Alberta dans une situation d’urgence d’agir », écrit-elle.

Le gouvernement indique qu’il publiera une ébauche sous peu.

À lire aussi :

Des nations autochtones s’entendent pour protéger le caribou migrateur au Canada, Radio-Canada

La population du caribou boréal en déclin au Canada, Radio-Canada

Share
Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *