Les Inuits se lancent en affaires dans la région du Nunavik dans le nord du Québec

Les emplois manquent cruellement dans le Nord-du-Québec, au Nunavik, où des Inuits se lancent en affaires malgré de nombreux obstacles.

Au Nunavik, l’économie est largement dominée par l’activité gouvernementale. Il est très compliqué de devenir propriétaire, car les terres ont été cédées au gouvernement. Toutefois, quelques Inuits défient les obstacles et créent leur propre entreprise.

C’est le cas de Christine Nakoolak, qui a créé l’entreprise Forage Avataa-Rouillier avec son mari.

L’entreprise offre des services de campement et de logistique aux minières.

« La meilleure chose pour notre peuple, c’était de créer une compagnie qui embaucherait des gens d’ici. C’est nous qui connaissons les meilleurs sites de campement et comment s’y rendre », explique Mme Nakoolak.

À lire aussi:
Sophie Langlois, Radio-Canada

Sophie Langlois, Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *