Au Canada, 5 pays de la région arctique sont à l’honneur au festival Printemps nordique

Image tirée de la troupe d’opéra Hotel Pro Forma qui présente le spectacle NeoArtic au Printemps nordique. (Courtoisie)
Défiant toutes les nuances du blanc du Nord, ce mercredi s’ouvre à Montréal un festival tout en couleur… 
C’est le Printemps nordique qui prend son envol et il réunit plus de 80 artistes venus du Danemark, de Finlande, d’Islande, de Norvège et de Suède pour rendre hommage grâce à l’art à leurs « valeurs de coopération, d’humanisme et de conscience environnementale ».

Des performances en opéra contemporain, en théâtre, en musique et en littérature sont prévues au calendrier de la Place des Arts du 4 au 29 avril, ainsi que 15 activités gratuites.

Parmi les spectacles qui attirent l’attention par leur originalité, il y a l’opéra contemporain NeoArtic, coproduit par l’Hotel Pro Forma, la chorale de la Radio lettone (Latvian Radio Choir) et le théâtre russe de Riga.

NeoArtic est décrit comme un opéra poétique, musical et visuel sur l’âge géologique actuel : l’anthropocène. Une ère caractérisée par l’interférence de l’être humain avec l’écosystème dans une mesure sans précédent. Les humains sont devenus une force naturelle qui provoque des changements rapides, souvent involontaires, sur notre planète. Basé sur deux années et demie de recherche, ce spectacle est pour ses créateurs à la fois une déclaration artistique et un débat sur les changements climatiques. En voici un aperçu :

 

 

Il y a aussi le cirque finno-brésilien des frères Luis et Pedro Sartori do Vale. Les jeunes artistes nés au Brésil vivent actuellement en Finlande. À Montréal, ils sont venus avec Dois, leur tout premier spectacle en duo. Luis et Pedro combinent l’acrobatie, le tir à l’arc et la musique. S’inspirant des contes classiques, de la performance artistique et d’expériences personnelles, ils créent des interprétations à la fois humoristiques et surprenantes sur la relation fraternelle.

 

 

En ce qui concerne la musique, le Printemps nordique en a pour tous les goûts! Parmi les offres musicales qui se démarquent, on peut mentionner le duo de jazz/joik de tradition Saami (ou Sâme) Arvvas, composé de Sara Marielle Gaup au chant traditionnel du peuple saami, le joik, et le chanteur et contrebassiste norvégien Steinar Raknes.

Le joik a été le moyen d’expression musicale a capella des Saamis depuis les temps anciens. Beaucoup d’entre eux ont acquis leur propre mélodie, comme si c’était leur nom ou comme une rubrique musicale. De plus, les mélodies peuvent décrire l’apparence ou la personnalité de quelqu’un. Le joik peut à son tour contenir des paroles, bien qu’elles soient souvent improvisées. Le joik, combiné au jazz norvégien et aux traditions musicales nord-américaines, crée ce groupe unique :

 

 

Et il y a également une série de 15 activités gratuites pour toute la famille. Jetez un coup d’œil :

Le Printemps nordique est une coproduction entre la Place des Arts, le Nordic Council of Ministers et le Nordisk KulturFond.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avatar

Paloma Martínez, Radio Canada International

Née au Mexique et installée au Canada depuis plus de 20 ans. Je suis géographe et j'étudie en communication internationale et interculturelle. J'aime raconter des histoires sur des personnes et sur des lieux et je suis particulièrement intéressée par la réalité de ma région d'adoption (Québec, Canada) et par mon pays et ma région d'origine (Mexique, Amérique latine).

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *