L’approche du territoire nordique du Yukon sur l’achat du cannabis légal

Share
La seule boutique de vente de cannabis à Whitehorse présente 120 produits du cannabis. (Claudiane Samson/Radio-Canada)
Le gouvernement du Yukon dit être prêt pour la vente de cannabis à usage récréatif, même si moins de la moitié des produits achetés ont été acheminés par les producteurs au territoire en raison d’une pénurie nationale.

La seule boutique gérée par le gouvernement et située dans le secteur industriel de Whitehorse (capitale territoriale) ouvrira ses portes à 11 heures avec un horaire prolongé pendant les trois premiers jours. Le site web de vente sera également mis en ligne à 11 heures mercredi, mais accessible en tout temps.

L’aspect sécuritaire fait l’objet de plus d’attention que pour le tabac ou l’alcool, disent les responsables. Un agent de sécurité sera en tout temps à la boutique et jusqu’à huit membres du personnel assisteront les clients.

La boutique est divisée en deux sections : une réception et une aire de présentoirs. Un maximum de 12 clients par section sera permis.

Le gramme de cannabis sera vendu entre 6 $ et plus de 20 $, selon le type et la qualité.

La vente du cannabis sera dans un premier temps gérée uniquement par le territoire, le secteur privé obtenant éventuellement des permis de vente. (Claudiane Samson/Radio-Canada)

Quelques règles à savoir:

  • Il faut avoir 19 ans pour avoir, acheter ou consommer du cannabis. Une carte d’identité est requise pour prouver son âge.
  • Un seul endroit de vente géré par le gouvernement du Yukon. Il est situé au 120B rue Industrial à Whitehorse.
  • La livraison sera assurée par Postes Canada pour toute vente sur le site web.
  • Aucune personne intoxiquée ne sera autorisée à entrer dans la boutique (ou d’acheter en ligne ou recevoir la livraison). Un protocole de sécurité est en place, avec un maximum de 24 clients à la fois à l’intérieur de la boutique.
La boutique du gouvernement du Yukon ne permet pas aux clients de manipuler les produits qui seront gardés derrière les comptoirs. (Claudiane Samson/Radio-Canada)
  • Un maximum de 30 grammes de cannabis séché est permis sur soi, mais il n’y a pas de limite de possession à la maison
  • Seuls la fleur, l’huile ou du cannabis déjà roulé seront vendus, mais aucun produit comestible
  • La consommation de cannabis est interdite dans les lieux publics
Les publications entourant l’usage et la possession de cannabis ne sont pas encore toutes traduites en français, mais devraient l’être un jour, selon les responsables. (Claudiane Samson/Radio-Canada)
  • On peut avoir au maximum quatre plants à la maison (la boutique ne tient pas de graines, mais pourrait dans le futur)
  • Il est interdit de conduire avec des facultés affaiblies
  • Il est interdit de partager du cannabis avec des mineurs
La presse a été invitée à visiter la boutique de cannabis avant son ouverture. Les fenêtres demeureront couvertes, même une fois la boutique ouverte. (Claudiane Samson/Radio-Canada)
Share
Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *