Chronique – Un homme prend un vol en Alaska avec un sac de crottes d’orignaux

Share
Un homme s’est présenté au poste de contrôle des bagages de l’aéroport de Juneau, en Alaska, avec un sac rempli de crottes d’orignaux. (Binnerstam/Getty Images)
Certains voyageurs rapportent des cartes postales, des vêtements, ou des produits artisanaux en souvenir de leurs vacances.

À l’Aéroport international de Juneau, en Alaska, un homme s’est présenté au poste de contrôle des bagages, le 15 avril dernier, avec un sac rempli de crottes d’orignaux à transporter en cabine.

La Transportation Security Administration (TSA), l’agence américaine responsable de la sécurité dans les aéroports, a rapporté avec un brin d’humour cette histoire insolite sur son compte Instagram.

L’homme, dont l’identité n’a pas été dévoilée, aurait expliqué aux agents de la TSA qu’il transportait ce butin dans le but de l’offrir en cadeau « aux politiciens et à leurs politiques de *** », rapporte le média local KTOO, citant la porte-parole de l’agence, Lisa Farbstein.

Dans sa publication, la TSA précise que l’homme a pu poursuivre son chemin avec son souvenir nauséabond, puisque la politique de l’agence n’interdit pas le transport de matières fécales animales.

Par ailleurs, un manifestant a été aperçu le même jour au pied du Capitole de l’Alaska, à Juneau, en train de distribuer des sachets d’excréments d’orignaux.

L’homme dénonçait les compressions proposées dans le budget du gouverneur de l’État, Mike Dunleavy. Impossible, toutefois, de confirmer s’il s’agit bel et bien de l’homme s’étant présenté à l’aéroport.

Décidément, une histoire qui ne sent pas très bon.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *