Feux de forêt dans le nord de l’Alberta : les effets ressentis aux Territoires du Nord-Ouest

Share
Un important feu qui a touché des dizaines de milliers d’hectares fait rage dans la région de High Level, dans le nord-ouest de l’Alberta. (Deb Stecyk)
Alors qu’un feu de forêt continue de faire rage dans le nord de l’Alberta, le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest informe les automobilistes voulant voyager au sud de Hay River, dans le sud du territoire, de prendre leurs précautions et d’avoir assez de carburant pour rouler sur plus de 600 km.

Jeudi en fin de journée, seulement deux stations d’essence sur la route reliant Hay River au nord de l’Alberta étaient encore ouvertes, l’une à l’est de High Level et l’autre à Fort Vermilion (communauté à l’est de High Level). Toutes deux opèrent à l’aide de génératrices.

Depuis lundi, plus de 5000 résidents de High Level et des Premières Nations de Bushe River et de Meander River ont dû être évacués.

À 16 h 50 mardi, le feu qui a provoqué l’évacuation s’étendait sur près de 80 000 hectares, selon les autorités albertaines.

L’autoroute 35, l’une des deux seules artères reliant les Territoires du Nord-Ouest au reste du réseau routier canadien, est fermée sur les kilomètres 5 à 30 au sud de High Level.

Les automobilistes provenant des Territoires du Nord-Ouest traversant le nord de l’Alberta peuvent toutefois faire un détour sur l’autoroute 58, au nord de High Level, jusqu’à l’autoroute 88 qui passe par Fort Vermilion et continuer vers le sud.

Les personnes conduisant sur l’autoroute 35 en direction de High Level sont pour leur part redirigées vers l’autoroute 697 où elles peuvent prendre le traversier de La Crête et continuer jusqu’à l’autoroute 88 et plus loin jusqu’à l’autoroute 58. Le temps d’attente pour le traversier est d’une heure selon la dernière mise à jour provinciale.

Selon Greg Whitlock du ministère ténois de l’Infrastructure, la fermeture des routes n’a pas eu d’effet sur le transport de biens vers le territoire. Selon lui, la plupart des camionneurs privilégient déjà l’autoroute 88 pour le transport de marchandises provenant d’Edmonton, dans le centre de l’Alberta.

Mauvaise qualité de l’air

Pendant la longue fin de semaine, la qualité de l’air de plusieurs régions du sud du territoire a fait l’objet d’un bulletin spécial d’avertissement d’Environnement Canada.

Même si un vent fort avait déjà dégagé le ciel de toute fumée mardi, l’administratrice en chef de la santé publique du territoire, Dr. Kami Kandola, en a profité pour rappeler l’importance de prendre ses précautions lorsque la qualité de l’air devient mauvaise.

L’exposition à la fumée peut provoquer l’irritation des yeux, des sinus et de la gorge ainsi que causer des larmoiements, de l’écoulement nasal, de la toux et des maux de tête. De manière plus grave, la surexposition peut aussi causer des difficultés respiratoires, des palpitations cardiaques et des crises cardiaques.

« Il est très important que vous preniez des précautions et que vous restiez autant que possible à l’intérieur, en évitant d’être exposé à l’air extérieur », résume la docteure qui ajoute que boire beaucoup d’eau et utiliser un ventilateur à l’intérieur peut aussi aider.

Avec des informations de Sidney Cohen de CBC

Share
Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *