Un populaire tunnel de glace du nord-ouest du Canada s’est effondré

Le tunnel de glace situé au Yukon, dans le nord-ouest du Canada, se serait effondré entre le 20 et le 27 mai selon les experts. (Michael Schmidt)
Le tunnel de glace près de Haines Junction, au Yukon (nord-ouest du Canada) s’est effondré dans les derniers jours mettant fin à une randonnée devenue à la fois populaire et dangereuse.

Depuis deux ans, la formation géologique était devenue une véritable sensation sur les réseaux sociaux, malgré les avertissements répétés de la Commission géologique du Yukon.

Les experts s’inquiétaient que les pans de place qui cédaient brusquement des parois blessent les visiteurs qui s’aventureraient à l’intérieur. Aucun accident n’a été rapporté selon la Gendarmerie royale du Canada.

« Il y avait de nombreuses indications ce printemps à l’effet que [les parois] se fragilisaient là-bas et [l’effondrement] était attendu. C’était inévitable. »

Jeff Bond, géologue de surface, Commission géologique du Yukon
La grotte de glace près de Haines Junction, dans le parc national Kluane, est vite devenue une randonnée populaire. (Steve Hossack/Radio-Canada)

Le géologue de surface Jeff Bond affirme que le danger n’est pas pour autant passé puisque selon son analyse des photographies, la glace maintenant couverte de débris et de roche continuera de se désintégrer.

Le tunnel de glace, un restant de glacier, n’était pas unique dans le parc national Kluane selon les experts qui ont tout de même profité de l’occasion pour observer le rythme de la fonte.

En moins de 15 ans, le tunnel est passé de 250 mètres de long à seulement 100 mètres dans les derniers mois.

« Triste »

Maxime Gouyou-Beauchamps a visité à quelques reprises le site admettant qu’il était difficile de se retenir d’aller à l’intérieur à la vue de cette formation géologique spectaculaire.

« C’est triste parce que c’était une très belle pièce géologique qui était là, qui était accessible à tout le monde, qui était esthétiquement très belle et également au niveau de l’histoire que ça représente, c’était très intéressant de voir tout ça. »

Maxime Gouyou-Beauchamps, propriétaire, Terre boréale

À titre de guide touristique, Maxime Gouyou-Beauchamps hésitait à en faire une destination pour ses clients.

Tunnel de glace, dite la grotte, près de Haines Junction, au Yukon, il y a plusieurs années. (Service géologique du Yukon)

« À partir du moment où ça a été découvert il y a deux ans, ouvert au grand public, c’est devenu quelque chose de très dangereux, dit-il. Tout le monde s’en est rendu compte et c’est vrai que du coup, il n’y a pas grand monde qui a tellement vendu ce produit basé autour de la grotte de glace. »

Le guide affirme qu’il n’est toutefois pas difficile de trouver d’autres destinations pour les visiteurs. « On trouve des joyaux partout », dit-il.

Avec les informations de Dave White.

Claudiane Samson, Radio-Canada

Claudiane Samson, Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *