Nord canadien : budget excédentaire au Yukon en fin de mandat du gouvernement libéral

Le territoire prévoit des investissements de 369,7 millions de dollars en projets d’immobilisation, notamment en logements et en infrastructures dans les collectivités rurales. (Claudiane Samson/Radio-Canada)
Le gouvernement du Yukon présente un budget de 1,62 milliard de dollars pour 2020-2021 dont le surplus de 4,1 millions de dollars survient un an plus tôt que les prévisions faites en début du mandat.

La majeure partie du quatrième budget du gouvernement de Sandy Silver soit 1,25 milliard de dollars est destiné aux frais de fonctionnement et d’entretien. De cette somme, 35,7 % sont réservés au ministère de la Santé et des Affaires sociales et 15,4 % à celui de l’Éducation.

Les revenus du territoire demeurent principalement les transferts du fédéral à raison de 85 % ou 1,12 milliard de dollars pour la prochaine année. Une augmentation est des revenus tirés des impôts des particuliers est toutefois prévue en raison entre autres de l’augmentation de la population.

Le territoire prévoit des investissements de 369,7 millions de dollars en projets d’immobilisation, notamment en logements et en infrastructures dans les collectivités rurales.

« Ce budget traduit la vision d’un territoire où toutes les collectivités ont accès à des infrastructures et à des services qui favorisent un mode de vie sain, aujourd’hui et à l’avenir. […] Le budget de cette année ne cherche pas à en mettre plein la vue – c’est un budget foncièrement réaliste. »Sandy Silver, premier ministre du Yukon

Le produit intérieur brut (PIB) doit augmenter considérablement au cours des deux prochaines années, selon les prévisions économiques présentées en même temps que le budget. Une augmentation du PIB de 6,2 % est prévue cette année et de 5,7 % l’an prochain en raison d’une reprise du secteur minier.

Projets d’infrastructures
  • 27 millions $ pour le développement de lotissements résidentiels à Whitehorse
  • 23 millions $ pour l’installation d’une fibre optique le long de la route Dempster
  • 87 millions $ pour la réfection des ponts, des aéroports et de la route de l’Alaska
  • 11,6 millions $ pour la construction de l’école secondaire francophone
  • 7 millions $ pour des rénovations énergétiques aux bâtiments du gouvernement
Les travaux de construction de la nouvelle école secondaire francophone ont été entamés au printemps 2019 dans le quartier Riverdale de Whitehorse. (Claudiane Samson/Radio-Canada)
La construction de l’école secondaire francophone en avance sur l’échéancier

Les travaux de l’école secondaire francophone figurent dans la liste des projets d’immobilisations en cours. Selon le budget, 11,6 millions de dollars seront dépensés cette année sur le projet de près de 30 millions de dollars.

Les responsables prévoient que les travaux seront terminés cet automne pour permettre l’ameublement et les derniers détails. Il est toujours prévu que les élèves puissent occuper les classes dès janvier 2021.

Toujours en francophonie, les négociations se poursuivent avec le ministère Patrimoine canadien pour l’entente bilatérale de financement des services en français. Aucun changement au budget n’est prévu pour la Direction des services en français du Yukon, sinon l’augmentation de 25 000$ à 50 000$ la contribution du territoire au programme de coopération intergouvernementale avec le gouvernement du Québec pour des dépenses totales à venir de 100 000$ pour les initiatives en francophonie au territoire.

Déficit plus important pour l’année 2019-2020
Au 22 octobre 2019, 117 feux de forêt avaient consommé 279 818 hectares au Yukon. (Archive/Fournie par Colleen Maloney)

Si l’an dernier, le territoire prévoyait un déficit de 5 millions de dollars, le budget supplémentaire qui vient d’être présenté suggère plutôt un déficit de 18,6 millions de dollars pour l’année financière 2019-2020.

De nombreuses dépenses imprévues ont été enregistrées à commencer par une saison de feux de forêt exceptionnelle en 2019. Près de 40 millions de dollars auraient été nécessaires pour les combattre.

Pour 2020-2021, le gouvernement augmente le budget alloué à la gestion des feux de forêt à 21,6 millions de dollars, dont 5 millions de dollars pour des initiatives de prévention.

Promesse aux petites entreprises tenue

En campagne électorale, le gouvernement avait promis d’éliminer l’impôt des petites entreprises à compter du 1er janvier 2021. Ce budget présente ainsi une réduction de 2 % à 0 % de l’impôt des petites entreprises. La mesure permettra, selon le gouvernement, aux entrepreneurs d’épargner deux millions de dollars par année.

Du même coup, le territoire élargit le crédit d’impôt à l’investissement commercial de 800 000 $ à 4 millions de dollars. Ceci « permettra d’investir davantage pour soutenir des entreprises yukonnaises comme Air North », souligne le premier ministre.

L’opposition reste sur sa faim

À la sortie du discours, les leaders de l’opposition ont émis leurs réserves.

Stacey Hassard du Parti du Yukon croit que le surplus annoncé n’est attribuable qu’à un financement d’Ottawa de dernière minute. Il croit par ailleurs que ce budget ne renversera pas la tendance à la baisse des investissements en exploration minière.

Stacey Hassard est leader intérimaire du Parti du Yukon. (Claudiane Samson/Radio-Canada)

« Je ne vois pas comment ce budget pourra corriger la situation. On dit toujours que l’industrie minière est la pierre angulaire de l’économie du Yukon, mais quand l’industrie minière ne fait plus confiance au processus d’octroi de permis c’est préoccupant. »

De son côté, la néo-démocrate Kate White ne voit pas les investissements nécessaires en région rurale ou ceux pour les Yukonnais moins bien nantis.

Kate White dirige le Nouveau Parti démocratique du Yukon depuis le printemps 2019. (Claudiane Samson/Radio-Canada)

« Toutes les collectivités nous parlent de leurs besoins en lotissements résidentiels et en logements, mais ce qu’on voit est une approche centrée sur Whitehorse », affirme-t-elle.

La session législative du printemps sera dominée par le débat entourant le budget.

Les députés prendront toutefois une pause pendant les Jeux d’hiver de l’Arctique à la mi-mars.

Claudiane Samson, Radio-Canada

Claudiane Samson, Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *