Un reportage de Regard sur l’Arctique en nomination pour un prix de l’Association canadienne des journalistes

« Cela fait des centaines d’années qu’ils réduisent les pâturages des rennes », explique Nils Hakan Enoksson, éleveur de rennes sami, pris en photo ici avec Zorro, son chien de berger, dans une région de pâturage traditionnel de l’Arctique suédois. « On dirait qu’ils ne s’arrêteront que quand on n’existera plus. » (Eilís Quinn/Regard sur l’Arctique)
Regard sur l’Arctique a été nommé finaliste des Prix 2019 de l’Association canadienne des journalistes (ACJ) dans la catégorie «  Médias en ligne » pour son reportage Construire une ligne ferroviaire dans l’Arctique : Bâtir l’avenir au péril d’une culture?, ont annoncé les organisateurs du concours sur leur site web (article en anglais).

Dans Construire une ligne ferroviaire dans l’Arctique : Bâtir l’avenir au péril d’une culture?, la journaliste de Regard sur l’Arctique, Eilís Quinn, aborde les possibles répercussions que le projet de chemin de fer arctique, un projet d’infrastructure de plusieurs milliards d’euros lancé par un célèbre entrepreneur, aurait pu avoir sur les communautés autochtones locales.

La ligne ferroviaire reliant Rovaniemi, en Finlande, à Kirkenes, en Norvège, aurait traversé les régions d’élevage de rennes en Finlande et en Norvège arctiques et profondément affecté la culture et les moyens de subsistance des Samis. Le reportage met en lumière le combat des communautés samies d’Europe pour leurs droits dans une région nordique en quête d’une place sur la scène mondiale.

Regard sur l’Arctique rejoint quatre autres nominés dans la même catégorie :

Il était initialement prévu d’annoncer les gagnants lors de la conférence annuelle de l’ACJ, qui devait se tenir à Montréal à la fin du mois de mai. En raison de la pandémie de COVID-19 et des restrictions qui en découlent, la conférence a été annulée. Toutefois, les lauréats seront toujours annoncés à la même date, le samedi 30 mai 2020, mais la manière dont cette annonce sera faite reste à confirmer.

Les juges avaient la possibilité de désigner entre un et cinq finalistes dans chacune des 17 catégories de récompenses. Il y a eu un total de 343 inscriptions pour le concours de 2019.

L’Association canadienne des journalistes est une organisation professionnelle qui compte plus de 700 membres dans tout le Canada. Les principaux rôles de l’ACJ sont la défense de l’intérêt public et le développement professionnel de ses membres.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *