Une nouvelle aérogare sera construite à l’aéroport d’Inuvik dans les Territoires du Nord-Ouest

Le Canada a prévu un investissement de 180 milliards de dollars sur 12 ans dans des projets visant le transport en commun, les infrastructures vertes, les infrastructures sociales, les routes de commerce et de transport, ainsi que les collectivités rurales et nordiques du Canada. (Jordan Konek/CBC)

Le gouvernement canadien continue sa série d’annonces pour le développement du transport dans le Grand Nord du pays.

Ainsi, après l’annonce mardi d’une aide pour « les services aériens essentiels dans les communautés éloignées du Grand Nord », le gouvernement canadien a dévoilé mercredi un investissement de 42 millions de dollars pour la construction d’une nouvelle aérogare à l’aéroport Mike Zubko d’Inuvik dans les Territoires du Nord-Ouest.

« Le gouvernement du Canada investit 31,5 millions de dollars et la contribution du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest s’élève à 10,5 millions de dollars », indique un communiqué du ministère de l’Infrastructure et des Collectivités.

Un bâtiment plus moderne remplacera l’aérogare vieillissante. La nouvelle construction « sera dotée de caractéristiques structurelles améliorées qui augmenteront considérablement la sécurité et l’efficacité de l’aéroport », indique la même source.

L’expérience du Canada relativement à la COVID-19 a démontré à quel point les Canadiens sont interdépendants, ainsi que notre besoin de rester connectés. En reliant les Canadiens par l’intermédiaire de centres de transport régionaux, comme l’aéroport d’Inuvik, on crée des emplois dans nos collectivités et on soutient la reprise économique du Canada. Le plan d’infrastructure du Canada permet d’investir dans des milliers de projets, de créer des emplois partout au pays et de bâtir des collectivités plus propres et plus inclusives.Michael McLeod, député fédéral des Territoires du Nord-Ouest

Cet investissement fait partie d’un vaste programme du gouvernement fédéral d’une valeur de 180 milliards de dollars sur 12 ans. Cet argent sera consacré à « des projets visant le transport en commun, les infrastructures vertes, les infrastructures sociales, les routes de commerce et de transport, ainsi que les collectivités rurales et nordiques du Canada ».

Samir Bendjafer, Regard sur l'Arctique

Samir Bendjafer est détenteur d'un bacalauréat en informatique de l'Université de Bab Ezzouar (Alger) et d'un diplôme en journalisme de l'Université de Montréal. En 1997, il entame sa carrière de journaliste en Algérie en pleine révolution internet dans les journaux , avant le passage au journalisme 2.0 et les médias sociaux. A partir de 2005, Il a travaillé comme correspondant de presse basé à Montréal tout en publiant régulièrement dans les médias locaux montréalais. Sa curiosité et son penchant naturel à aller au-delà des apparences sont à la base de sa passion pour le journalisme.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.