Un ours noir abattu par les agents de la faune des Territories du Nord-Ouest

Les ours noirs sont actifs à ce moment de l’année. « Restez sur vos gardes dans les régions boisées », recommandent les agents de la faune. (Photo : Istock)

Un ours noir qui avait été aperçu dans la capitale Yellowknife a été abattu par les agents de la faune, selon le ministère de l’Environnement et des Ressources naturelles des Territoires du Nord-Ouest.

Dans une publication sur Facebook jeudi soir, le ministère a indiqué qu’un agent avait dû se débarrasser de l’ours parce qu’il s’était approché de plusieurs maisons dans le secteur et que son comportement « laissait supposer qu’il s’était habitué à la vie en ville ».

C’était nécessaire pour protéger la sécurité publique, ajoute le gouvernement.

Selon Mike Westwick, le directeur des communications du ministère de l’Environnement, le ministère avait d’abord reçu un appel jeudi matin à propos d’un ours sur l’île Latham.

« L’agent de garde a immédiatement répondu à l’appel et a repéré l’ours sur un balcon, explique-t-il. L’ours s’est enfui immédiatement après avoir vu l’agent. »

Deux agents du ministère ont continué de patrouiller dans le secteur au cours de la journée et ont dû reconduire une personne chez elle.

« Les ours sont à la recherche de baies et d’autres aliments pendant qu’ils se préparent à l’hibernation », explique Mike Westwick. Cela signifie qu’il faut s’attendre à apercevoir des ours.

La chose la plus importante à faire, selon lui, est de ne jamais laisser d’ordures, de nourriture ou toute autre chose qui dégage une forte odeur dehors et d’éviter de marcher seul la nuit, en particulier dans les zones boisées.

Si on aperçoit un ours, le service de la faune recommande d’essayer de paraître grand, d’éviter le contact visuel, de faire des bruits et de reculer lentement avant d’appeler la ligne d’urgence du département de la faune dès que possible.

Le numéro dans la région de North Slave, dans le Grand Nord canadien, est le 1 867 873-7181.

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.