Soutien au travail des jeunes du Grand Nord canadien

Au Nunavut, le taux de participation des jeunes Autochtones de 15 à 29 ans est descendu à 21,6 % en mai 2021, comparativement à 48,6 % en septembre 2020. (Shaun Best/Reuters)

Le gouvernement fédéral a annoncé l’octroi de plus de 1,6 million de dollars à un organisme d’aide à l’emploi des jeunes au Nunavut dans le Grand Nord canadien.

L’Ilitaqsiniq-Nunavut Literacy Council, dirigé par des Autochtones, « recevra jusqu’à 1 649 066 $ pour aider environ 72 jeunes sur tout le territoire à acquérir les compétences nécessaires pour obtenir et conserver un bon emploi », indique un communiqué du gouvernement.

Ce dernier rappelle les conclusions du Conference Board du Canada qui prévoit que la croissance économique dans le Grand Nord sera supérieure à celle du reste du pays, mais « la faible participation des jeunes Autochtones dans l’apprentissage et l’emploi est marquée dans tout le Nord ».

Le projet appelé Northern Indigenous Youth Employment permettra à ces jeunes de « participer aux programmes qui favorisent la langue et la culture traditionnelles et qui enseignent aussi des compétences en milieu de travail ».

Cela les préparerait « à saisir les occasions d’emploi de plus en plus nombreuses offertes dans la région ».

L’une des priorités de notre gouvernement est de fournir aux jeunes Canadiens, particulièrement dans le Nord et la région de l’Arctique, les outils et l’expérience de travail dont ils ont besoin pour surmonter les obstacles à l’emploi alors que notre économie continue de se redresser. J’ai été heureux de rencontrer l’Ilitaqsiniq-Nunavut Literacy Council, de visiter son atelier et d’en savoir plus à propos de ce projet novateur et d’autres programmes offerts pour appuyer les jeunes. J’ai vraiment hâte de voir le déroulement de ce projet, qui fera une réelle différence dans la vie des jeunes au Nunavut et dans le Nord.Daniel Vandal, le ministre des Affaires du Nord
Quelques faits
  • Souvent, les jeunes Autochtones ne sont pas très présents dans le marché du travail dans tout le Nord :
    • Au Nunavut, le taux de participation des jeunes Autochtones de 15 à 29 ans est descendu à 21,6 % en mai 2021, comparativement à 48,6 % en septembre 2020. En comparaison, les jeunes non-Autochtones du territoire ont un taux de participation stable, fluctuant entre 76,9 % en septembre 2020 et 75,1 % en mai 2021.
    • En mai 2021, dans les Territoires du Nord-Ouest, le taux de participation des jeunes Autochtones était le plus élevé des territoires (62,4 %).
    • Au cours de la même période, au Yukon, le taux de participation des jeunes Autochtones a atteint 46,3 %, soit 25,4 points de pourcentage de moins que les jeunes non-Autochtones (71,1 %).

Avec les informations du gouvernement du Canada

Samir Bendjafer, Regard sur l'Arctique

Samir Bendjafer est détenteur d'un bacalauréat en informatique de l'Université de Bab Ezzouar (Alger) et d'un diplôme en journalisme de l'Université de Montréal. En 1997, il entame sa carrière de journaliste en Algérie en pleine révolution internet dans les journaux , avant le passage au journalisme 2.0 et les médias sociaux. A partir de 2005, Il a travaillé comme correspondant de presse basé à Montréal tout en publiant régulièrement dans les médias locaux montréalais. Sa curiosité et son penchant naturel à aller au-delà des apparences sont à la base de sa passion pour le journalisme.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.