Le Nunavik dans le Grand Nord canadien durement touché par la COVID-19

Le Nunavik recense 62 cas actifs de COVID-19 sur son territoire, le taux de contamination le plus élevé au Québec, selon le plus récent bilan de la santé publique. (Catou MacKinnon/CBC)
Le bilan de la COVID-19 au Québec continue d’être inquiétant dans de nombreuses communautés autochtones. Le nombre de cas actifs y augmente de manière sensible, notamment au Nunavik et dans la communauté mohawk de Kahnawake.

Le Nunavik est durement touché, avec 62 cas actifs de COVID-19, soit un taux de 430,2 cas pour 100 000 habitants, selon les plus récents chiffres publiés par l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ).

Au total, l’INSPQ ne rapporte qu’un seul décès au Nunavik depuis le début de la pandémie. Cependant, les 1027 cas constituent, au prorata de la population, le troisième taux au Québec, tout juste derrière les régions de Laval et de Montréal.

À Kahnawake, la situation est aussi préoccupante. Espaces autochtones rapportait la semaine dernière que l’alerte rouge était maintenue dans cette communauté mohawk, après la hausse subite du nombre d’infections à la COVID-19.

L’INSPQ enregistrait 1189 nouveaux cas dans la province, dans son plus récent bilan publié lundi, en plus d’ajouter deux décès.

Depuis le début de la pandémie, 455 825 personnes ont contracté la COVID-19 au Québec. De ce nombre, 11 589 en sont décédées.

Les communautés autochtones touchées

En date du 3 décembre, Services aux Autochtones Canada recensait 823 cas actifs de la COVID-19 dans les communautés autochtones du pays. Les provinces les plus touchées sont l’Alberta, la Saskatchewan et le Manitoba, qui ont enregistré le plus grand nombre de cas positifs et 543 décès depuis le début de la pandémie.

Il y a eu un total de 1161 cas de COVID-19 dans les communautés autochtones du Québec. Ce chiffre englobe uniquement les cas recensés dans les réserves. Il n’inclut pas les communautés inuit et les cas chez les Autochtones qui résident hors réserve.

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.