Première visite guidée publique de l’épave du NSM Erebus

Image réalisée par un sonar montrant le NSM Erebus, un des navires de l’explorateur britannique Sir John Franklin, disparu dans l’Arctique en 1846.  (Parcs Canada)
Image réalisée par un sonar montrant le NSM Erebus, un des navires de l’explorateur britannique Sir John Franklin, disparu dans l’Arctique en 1846.
(Parcs Canada)
Quelques mois après sa découverte dans la baie de la Reine-Maud au Nunavut, une vidéo haute définition permet de constater que la structure du Navire de sa Majesté (NSM) Erebus est bien conservée.

Les images, tournées par les archéologues de Parcs Canada, viennent tout juste d’être dévoilées au grand public alors que le bateau a été trouvé en septembre 2014. Il gisait sous deux mètres de glace à onze mètres de profondeur.

 

« La découverte du HMS Erebus est déterminante dans l’histoire du Canada et je suis fière du rôle important que l’histoire orale des Inuits a joué dans ce fait marquant. À l’aide de la technologie canadienne combinée à la tradition inuite, nous permettons aux Canadiens et aux Canadiennes de tous les âges de découvrir la riche histoire de notre pays dans l’Arctique, tout en retirant des avantages considérables dans les domaines de la sécurité maritime dans l’Arctique, de la protection environnementale, de la science et de la technologie, et de l’histoire et de la culture. »L’honorable Leona Aglukkaq, Ministre de l’Environnement et ministre responsable de Parcs Canada

L’expédition Franklin

Le 19 mai 1845, deux bateaux, le Navire de Sa Majesté (NSM) « Erebus » et le NSM « Terror » de la Marine royale quittent Greenhithe, en Angleterre, pour entreprendre une expédition dans l’Arctique à la recherche du passage du Nord-Ouest.

Sous le commandement de Sir John Franklin et du capitaine Francis Rawdon Crozier, les navires prennent la mer avec un équipage de 129 officiers et marins. Les bateaux sont vus pour la dernière fois au moment où ils entrent dans la baie de Baffin, en août 1845.

Depuis 2008, six expéditions ont été menées par Parcs Canada pour retrouver les NSM Erebus et Terror.

Les recherches pour trouver l’épave du « Terror » se poursuivent.

Également :

Un des navires de l’explorateur Franklin découvert dans le détroit de Victoria en Arctique

L’épave du navire de Franklin devrait élucider des secrets importants

Jean-Marc Vallée tournera l’histoire de l’expédition Franklin

Anne-Marie Yvon

Née en France, j'arrive au Canada à 12 ans avec mes parents et mes six frères et sœurs … sur une ferme. Ferme d’où je garde la ferme conviction de vouloir voir le monde, ce que j'ai fait. À Radio-Canada depuis 31 ans, je touche à tout : télévision, radio et Web. En 1999, alors à RCI, j'ai reçu un prix international, décerné par l’URTI, l’Union Radiophonique et Télévisuelle Internationale pour un documentaire radio sur les métiers en voie d’extinction. Passionnée de l’autre, j'adore qu’on me raconte des histoires de vies. C’est pourquoi je m’intéresse tellement à la vôtre.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.