Déclaration de Montréal: 140 maires réaffirment leur soutien à l’Accord de Paris

Share
140-maires-de-partout-dans-le-monde-reaffirment-leur-soutien-a-laccord-de-paris
Le maire de Montréal Denis Coderre, lors du 12e Congrès mondial de Metropolis. (Julie Marceau/Radio-Canada)
Les participants du 12e Congrès mondial de Metropolis, qui réunit 140 maires de partout dans le monde, ont adopté jeudi une déclaration visant notamment à mettre en œuvre l’Accord de Paris.

La déclaration de Montréal réaffirme le soutien à l’Accord de Paris et à sa mise en oeuvre « quel que ce soit le contexte politique international […] afin d’assurer le succès de cet accord historique et vital pour l’avenir de notre planète et de l’humanité ».

Nous nous engageons à mettre en œuvre l’Accord de Paris, quel que soit le contexte politique international ou le tweet de quelque président que ce soit.

Le maire de Montréal, Denis Coderre

Rappelons que le maire Denis Coderre a décoché des flèches au président américain mardi, dès l’ouverture du congrès, dénonçant le retrait des États-Unis de l’Accord de Paris.

Le document de deux pages, adopté par les maires et les représentants de villes et agglomérations métropolitaines, ainsi que par l’assemblée générale de l’Association internationale des maires francophones (AIMF) et l’Association mondiale des grandes métropoles, réclame aussi que les « institutions nationales et internationales » reconnaissent que « les villes doivent disposer des pouvoirs et ressources à la hauteur de leur rôle et responsabilités ».

Le texte ajoute que les défis mondiaux « ne sauraient être relevés sans l’implication et l’engagement des métropoles et de l’ensemble des villes et gouvernements locaux du monde ».

Le rôle des femmes
140-maires-de-partout-dans-le-monde-reaffirment-leur-soutien-a-laccord-de-paris-2
« La question du changement climatique est la question essentielle », a affirmé la maire de Paris, Anne Hidalgo. (Julie Marceau/Radio-Canada)

La déclaration indique en outre que les femmes ont « un rôle éminent à jouer auprès des gouvernements locaux » et prend un « engagement plein et entier à ce que les femmes assument une place égale et effective dans la gouvernance des villes et gouvernements locaux ainsi qu’un leadership en matière de développement économique et social, et à ce qu’elles aient accès à tous les services sur une base égale ».

Le texte réaffirme aussi la solidarité des villes contre la violence et le terrorisme, en plus de souligner l’importance de la diversité et de la promotion du vivre-ensemble.

La déclaration a été officiellement proclamée lors de la cérémonie de clôture du congrès, jeudi après-midi.

Share
Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *