Une coopérative d’autopartage à Yellowknife, dans le Nord canadien

Share
Rob Warburton, cofondateur de CloudWorks. (Emily Blake/Radio-Canada)
L’entreprise de placement immobilier Cloudworks entend lancer une coopérative d’autopartage à Yellowknife, aux Territoires du Nord-Ouest, dans le Nord canadien.

Pour certaines personnes dans le Nord qui n’ont pas accès à un véhicule, aller à l’épicerie ou à la quincaillerie peut signifier qu’elles doivent compter sur les taxis, les transports en commun ou les déplacements en voiture d’amis et de membres de leur famille.

Une solution de rechange pourrait bientôt être offerte aux habitants de Yellowknife.

Rob Warburton, cofondateur de Cloudworks, affirme avoir décidé de lancer un service d’autopartage après que la Ville a assoupli ses règlements en 2014 pour le partage d’automobiles.

La version nordique fonctionne différemment de la plupart des autres services d’autoportage, souligne Rob Warburton.

Les services d’autopartage comptent habituellement sur l’adhésion de membres qui peuvent empruter un véhicule au moyen d’une application accessible par téléphone ou ordinateur.

Toutefois, avec 20 000 habitants, Yellowknife est trop petite pour permettre au modèle de générer assez de profits pour être rentable.

Le modèle communautaire proposé par Cloudworks repose sur un partenariat d’entreprise avec une entité comme l’administration municipale ou territoriale qui pourrait profiter du remplacement du parc de véhicules.

Une fois que la coopérative sera officiellement lancée, les membres pourront acheter des parts et réserver des voitures à l’heure. Les non-membres pourront aussi éventuellement réserver une voiture à l’aide de leur téléphone ou leur ordinateur.

La mairesse Rebecca Alty confirme que la Ville est actuellement en pourparlers avec la coopérative, mais ne précise pas quand elle pourrait en arriver en à une entente.

D’après les informations d’Emily Blake

Share
Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *