La pêche récréative du saumon quinnat est ouverte sur le fleuve Alsek, dans le nord-ouest du Canada

Share
La saison du saumon quinnat s’annonce décevante cette année dans le fleuve Yukon, qui traverse le territoire du Yukon (Nord canadien) et l’Alaska. (Bill Schaefer/Getty Images)
Pêches et Océans Canada (POC) annonce l’ouverture d’une pêche récréative du saumon quinnat dans le sud-ouest du Yukon.

L’ouverture sur le fleuve Alsek et sa tributaire Tatshenshini est en vigueur à compter de vendredi et permet aux pêcheurs récréatifs de garder un saumon quinnat par jour.

L’an dernier, l’ouverture de la pêche récréative avait été de courte durée en début de saison, les autorités ne permettant qu’une pêche avec remise à l’eau des prises.

L’ouverture cette année est rendue possible en raison d’un échappement de géniteurs qui dépasse le minimum requis, soit 1600 saumons.

La pêche de subsistance autochtone sur le ruisseau Klukshu est également ouverte.

Comme ailleurs sur la côte Pacifique, les montaisons de saumons quinnat sont à la baisse ces dernières années, mais contrairement au fleuve Yukon, la surpêche n’est pas en cause, selon le biologiste de Pêches et Océans Canada au Yukon, Paul Vecsei.

« [Ce sont] plutôt les conditions naturelles en mer, dans les eaux marines, où la survie des alevins après la dévalaison. Les jeunes saumons ont des conditions moins favorables qu’auparavant. »

Paul Vecsei, biologiste, Pêches et Océans Canada

« C’est une bonne nouvelle » selon Elizabeth MacDonald, directrice générale de l’organisme Yukon Salmon Sub-Committee, un organisme de concertation du saumon regroupant des représentants des gouvernements, des Premières Nations et des organismes d’intérêt.

« En début de saison, on croyait que la montaison ne serait pas très importante et c’est pourquoi POC avait mis en place une fermeture de la pêche récréative ne permettant pas non plus une pêche avec remise à l’eau. »

« C’est une très bonne nouvelle d’entendre qu’il y a suffisamment de saumons dans la montaison pour permettre une pêche récréative. »

Elizabeth MacDonald, dg, Yukon Salmon Sub-Committee

Le directeur des pêches de la région auprès de Pêches et Océans Canada, Bill Waugh, affirme qu’il s’agit d’une ouverture « conservatrice » étant donné que la montaison est pratiquement terminée.

« Je ne m’attends pas à beaucoup de prises. Je serai surpris de voir 20 poissons pêchés, mais ça reste encourageant. Nous ne croyions pas qu’il y aurait une ouverture cette année pour le saumon quinnat. »

Bill Waugh, directeur des pêches, Pêches et Océans Canada

Le fleuve Alsek se verse dans le golfe de l’Alaska et prend sa source au Yukon, la rivière Tatshenshini étant l’une de ses rivières tributaires les plus importantes.

Share
Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *