Arctique canadien: moins de saumons quinnats ont franchi la passe migratoire de Whitehorse

Share
Le saumon quinnat est la seule espèce de saumon à atteindre Whitehorse sur le fleuve Yukon, photographié ici à la passe migratoire du barrage hydroélectrique. (Claudiane Samson/Radio-Canada)
Le nombre de saumons quinnats qui ont franchi la passe migratoire de Whitehorse, dans l’ouest de l’Arctique canadien, est bien inférieur cet été à celui de l’année dernière, constate le Sous-comité sur le saumon du Yukon.

Seuls 282 saumons quinnats ont remonté l’échelle à poissons du barrage hydroélectrique alors qu’ils étaient 690 à le faire en 2018. Il y a deux ans, 1 700 de ces saumons ont franchi l’obstacle, dit le Sous-comité.

« À l’embouchure du fleuve près de Pilot Station [en Alaska], il y avait 220 000 saumons quinnats qui revenaient dans le fleuve, explique Elizabeth MacDonald, la directrice générale du sous-comité. Mais ce nombre ne s’est pas matérialisé à la frontière [avec le Yukon]. »

Mme MacDonald espère que les objectifs de reproduction des écloseries seront atteints cette année, mais elle doute que le Canada l’ait atteint pour l’instant.

De toute manière, dit-elle, il est encore trop tôt pour savoir si les chiffres peu élevés de cet été seront les mêmes en 2020.

Share
Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *