La fonte du pergélisol, un défi dans le Nord canadien

Share
La professeure Pascale Roy-Léveillée estime qu’il faut travailler avec les communautés nordiques pour mieux gérer les conséquences de la fonte du pergélisol. (Pascale Roy-Léveillée)
Le pergélisol représente près de la moitié des terres du Canada.

Pascale Roy-Léveillée, professeure de géographie de l’Université Laurentienne, en a fait l’objet de ses recherches, alors que la fonte de ce pergélisol force les Yukonnais à s’adapter. De passage à Old Crow et sur la route Dempster pour ses recherches dans le nord-ouest du Canada, elle fait le point sur la situation.

Le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada a octroyé récemment 5,5 millions de dollars pour les recherches sur le pergélisol.

Share
Phare Ouest, Radio-Canada

Phare Ouest, Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *