Un nouveau pont à Carcross, dans le nord-ouest du Canada

La communauté de Carcross, dans le sud du Yukon, a inauguré vendredi son nouveau pont, qui surplombe la rivière Nares. (Gouvernement du Yukon)
La communauté de Carcross, dans le nord-ouest du Canada, a ouvert son nouveau pont à la circulation, vendredi.

Après environ deux ans de construction, le pont de la rivière Nares, qui porte aussi le nom de « Naataase Héen », est de nouveau ouvert, au Yukon, mais cette fois sous un nouveau jour.

Anciennement en bois, la structure n’avait pas été conçue pour soutenir des poids lourds. Elle a toutefois été remplacée par de l’acier et du béton, des matériaux plus solides et durables.

Le pont à deux voies avait été construit en 1970 pour le développement d’activités minières dans la région.

« Le nouveau pont répondra mieux aux besoins croissants des usagers de la route du Klondike Sud que l’ancien pont, construit il y a près de 50 ans », a indiqué vendredi le ministre territorial de la Voirie et des Travaux publics, Richard Mostyn, par voie de communiqué.

Un levier pour la région

La route du Klondike Sud assure la liaison entre le Yukon et la province de la Colombie-Britannique, sur la côte ouest canadienne. Elle traverse aussi la frontière américaine, jusqu’en Alaska. La route occupe un rôle central dans la région en matière de tourisme, de commerce et d’activités minières.

Selon le gouvernement territorial, le trafic journalier moyen annuel à la frontière, près de Skagway, en Alaska, est d’environ 270 véhicules par jour, mais il serait plus élevé sur le pont de la rivière Nares.

« En plus de nous trouver sur le cours supérieur du fleuve Yukon, nous sommes aussi la porte d’entrée du territoire à partir de l’Alaska. »

Maria Benoit, chef adjointe de la Première Nation de Carcross/Tagish

Le budget initial prévoyait environ 12,6 millions de dollars pour le projet, mais les coûts de construction ont plutôt avoisiné les 15 millions de dollars. Le contrat de construction a été attribué à l’entreprise Ruskin Construction.

Lors de l’annonce du projet, le gouvernement territorial avait fait valoir que les travaux permettraient de créer de nouvelles possibilités d’emploi et de formation pour les membres de la Première Nation de Carcross/Tagish.

La Première Nation est située dans la communauté de Carcross, à environ 70 kilomètres au sud de Whitehorse, la capitale territoriale.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *