Réfection en vue d’une autoroute de l’ouest de l’Arctique canadien

L’autoroute Klondike Nord relie Whitehorse à Dawson, au Yukon, un territoire du nord-ouest du Canada. (Claudiane Samson/Radio-Canada)
Une portion de l’autoroute Klondike Nord, qui relie Whitehorse à Dawson, dans le nord-ouest du Canada, bénéficiera d’une cure de rajeunissement au cours des 8 prochaines années. Les gouvernements du Canada et du Yukon investissent respectivement 118 millions et 39 millions de dollars pour le projet qui devrait être terminé en 2027.

Les travaux de reconstruction, de restauration et d’asphaltage qui commenceront en 2020 se feront sur près de 100 kilomètres entre Carmacks et l’intersection de la route Dempster.

Deux ponts seront réparés sur ce tronçon, alors que le pont de Crooked Creek sera remplacé.

Selon les deux gouvernements, en plus d’augmenter la sécurité de la route et d’en améliorer l’état, ce projet doit permettre à la route de mieux résister aux effets des changements climatiques et à la forte fonte du pergélisol dans la région.

Le projet doit aussi faciliter l’accessibilité au nombre croissant de projets du secteur des ressources naturelles du territoire.

« Les entreprises, qui comptent sur cette route pour le transport de biens et de services, pourront aussi profiter de son efficacité accrue », ajoute le ministre de la Voirie et des Travaux publics du Yukon, Richard Mostyn.

« Une fois le projet exécuté, ce travail réduira considérablement les coûts pour maintenir cette section de l’autoroute », ajoute le député fédéral du Yukon, Larry Bagnell. « Bien entendu, ce sera une économie pour les contribuables du Yukon. »

La route a été construite en 1978 et son revêtement n’est pas idéal pour le transport de marchandises.

Des restrictions de poids sont imposées au printemps pour la protéger. C’est un inconvénient pour les entreprises et les communautés du Nord.

Selon Richard Mostyn, les travaux ne permettront probablement pas d’éliminer ces restrictions de charge saisonnière. Cependant, cela devrait permettre de les assouplir en permettant plus de poids ou en réduisant la saison des limites.

Mario De Ciccio, Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.