Vidéo : Douce nuit, sainte nuit interprétée en inuktitut par la chanteuse inuk Elisapie Isaac

Elisapie interprète Douce nuit, sainte nuit en inuktitut au studio 12. (Mathieu Lavoie/Radio-Canada)
La douceur d’une voix qui nous réchauffe dans la froideur de l’hiver, c’est Elisapie qui réinterprète à sa façon, en inuktitut et accompagnée par le guitariste Jean-Sébastien Williams, la chanson Douce nuit, sainte nuit, rebaptisée Unnuaq upinnaq.

Selon Elisapie, l’un des plaisirs de réinterpréter des classiques de Noël dans sa langue maternelle réside dans les qualités inhérentes à l’inuktitut. Les mots de cette langue ont des sonorités rondes et harmonieuses. Son vocabulaire est largement inspiré de la force des éléments et de la grandeur de la nature. Tout cela donne à cette version de Douce nuit, sainte nuit une connotation et un sens moins directement religieux, aussi spirituels, plus largement universels.

Tony Tremblay, ICI Musique

Tony Tremblay, ICI Musique

Pour d’autres nouvelles musicales, visitez le site de ICI Musique.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *