Deux avions de reconnaissance russes interceptés près de l’Alaska

Deux chasseurs F-22 de NORAD lors d’un exercice en 2010. (Ted S. Warren/The Associated Press)
Lundi, des avions américains et canadiens ont intercepté deux avions russes qui entraient dans la zone d’identification de défense aérienne de l’Alaska, selon le Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (NORAD).

Les avions russes étaient des Tupolev Tu-142 de reconnaissance maritime. Ils ont été interceptés par des avions de chasse F-22 et CF-18, appuyés par un KC-135 Stratotanker et un avion de commandement et de détection E-3 Sentry, rapporte le NORAD dans un communiqué.

Les avions russes sont restés dans l’espace aérien international au-dessus de la mer de Beaufort et ne sont pas entrés dans l’espace aérien souverain des États-Unis ou du Canada.

L’identification et la surveillance des aéronefs qui entrent dans la zone d’identification de défense aérienne des États-Unis ou du Canada montrent comment le NORAD réagit aux alertes aérospatiales et exécute ses missions de contrôle de l’espace aérien pour les États-Unis et pour le Canada, indique le communiqué.

Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *