Une émission jeunesse sur des Autochtones de l’Alaska reçoit un prix Peabody

L’émission Molly of Denali raconte l’histoire d’une fillette autochtone de 10 ans, originaire de l’Alaska, qui parle à la fois le gwich’in, le koyukon, et le dena’ina, des langues athapascanes. (CBC)
La série d’animation Molly of Denali, qui met en vedette une jeune Autochtone de l’Alaska, a remporté un prix Peabody dans la catégorie jeunesse.

Produite par la chaîne de télévision WBGH Boston, la série a été diffusée pour la première fois sur la chaîne PBS Kids en juillet 2019. La CBC en fait la diffusion au Canada.

Les prix Peabody sont décernés chaque année à l’Université de Géorgie, aux États-Unis. Ils récompensent des productions radiophoniques, télévisuelles et numériques.

Au total, 60 finalistes ont été retenus le 10 juin parmi les 1300 candidatures.

Le personnage principal de la série, Molly Mabray, est une fillette de 10 ans de descendance gwich’in, koyukon, et ldena’ina.

L’émission la montre au poste de traite de Denali, dans le sud de l’Alaska, où elle travaille avec ses parents. La trame narrative aborde, entre autres, les thématiques du système de justice, du mouvementMe Too, des droits des immigrants et des valeurs autochtones.

La productrice déléguée Dorothea Gillim au musée d’Anchorage, en Alaska, en 2019. (Mark Thiessen/Associated Press)

La productrice déléguée, Dorothea Gillim, souligne l’importance de faire incarner les héros d’une histoire par des enfants autochtones, mais aussi de renseigner les enfants allochtones sur des cultures stigmatisées et marginalisées qu’ils méconnaissent.

« Les histoires sont si importantes. Elles nous aident à donner un sens à qui nous sommes et à nos expériences. »Dorothea Gillim, productrice déléguée

Elle ajoute que ces histoires informent aussi les enfants sur la vision qu’ils ont d’eux-mêmes et des autres.

Les voix des personnages autochtones de la série ont été doublées par des acteurs autochtones, dont l’actrice Sovereign Bill, qui incarne la jeune Molly Mabray.

La chaîne de télévision WGBH Boston affirme qu’environ 40 millions de personnes ont visionné la série aux États-Unis.

Avec les informations de The Associated Press
Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *