Bientôt une nouvelle chaîne de télévision en langue inuit au Canada

La chaîne souhaite diffuser du contenu original produit par des Inuit des quatre coins du territoire. Cette image montre l’équipe de tournage du film « Slash Back », de la réalisatrice inuk Nyla Innuksuk, à Pangnirtung, en 2019. (Guy Godfrey)
Une nouvelle chaîne de télévision qui offrira une programmation dans plusieurs dialectes de l’inuktut, la langue inuit, verra bientôt le jour au Nunavut.

L’inuktut est le terme employé pour désigner la langue inuit qui regroupe plusieurs dialectes du territoire. Les plus couramment parlés sont l’inuktitut et l’inuinnaqtun.

Plusieurs ménages inuit ne disposent pas d’un ordinateur ou d’un accès fiable à une connexion Internet, souligne la présidente de la future chaîne, Alethea Arnaquq-Baril. Nous avons constaté la nécessité d’avoir un diffuseur conventionnel.

Même si CBC et APTN diffusent déjà du contenu en langue inuit, Alethea Arnaquq-Baril affirme que la programmation offerte n’était pas suffisante.

La nouvelle chaîne, Inuit TV Network, inclura aussi des dialectes du Groenland.

<<Ce diffuseur éducatif permettra d’offrir plus facilement du contenu en inuktut aux Inuit.>>

Récemment inscrite auprès du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC), la chaîne Inuit TV Network compte offrir une programmation occasionnelle d’ici la fin de l’année, puis à temps plein en 2021.

Arnaquq-Baril, qui est aussi réalisatrice.

Une image d’archive de la réalisatrice Alethea Arnaquq-Baril, présidente de la future chaîne de télévision Inuit TV Network. (CBC)

La chaîne vise à mettre de l’avant la culture et la langue inuit, en plus de servir d’espace de diffusion aux réalisateurs inuit. Elle sera ouverte au contenu de différentes compagnies de production du territoire, telle que la Inuit Broadcasting Corporation.

Nous voulons encourager la production de contenus originaux autant que possible, insiste-t-elle.

Les réalisateurs inuit en début de carrière auront la possibilité de recevoir du financement d’organismes régionaux, dont la Nunavut Film Development Corporation, qui œuvre dans le développement de l’industrie du cinéma, de la télévision et des médias numériques.

Une plus vaste programmation télévisuelle en inuktut

La nouvelle chaîne, annoncée à l’occasion de la Fête du Nunavut, a reçu un financement de 2,4 millions de dollars sur trois ans de l’association Nunavut Tunngavik Inc., qui représente les Inuit du Nunavut.

L’organisme y voit l’occasion de renforcer l’inuktut et l’information offerte dans cette langue ainsi que la culture et l’identité inuit.

À l’heure actuelle, il y a un manque de programmation télévisuelle en inuktut au Nunavut pour équilibrer l’influence quotidienne de la culture et de la langue occidentales, indique l’organisme, dans un communiqué de presse.

La traduction d’émissions jeunesse populaires auprès des jeunes, comme Dora l’exploratrice ou Spider-Man, s’illustre comme une bonne manière de préserver la langue, ajoute Alethea Arnaquq-Baril.

Elle affirme que des aînés inuit ont aussi eu leur mot à dire dans le choix de la programmation. « L’une des demandes les plus fréquentes que nous avons reçues d’aînés est de pouvoir voir en inuktitut The Nature of Things, de David Suzuki », dit-elle.

Un comité sera aussi formé pour élaborer la programmation à venir.

– Avec les informations de Beth Brown

Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *