Les ancêtres des Inuit savaient tisser bien avant l’arrivée des Vikings

Un artéfact de l’époque des Dorsétiens analysé par l’équipe de Michèle Hayeur Smith. (Michèle Hayeur Smith/Université Brown)
Les Dorsétiens maîtrisaient les techniques de filage du textile avant leur rencontre avec les Vikings, contrairement à l’idée reçue.

Une anthropologue canadienne est arrivée à cette conclusion en analysant de plus près des morceaux de laine filée trouvés dans le Grand Nord canadien et d’autres objets d’origine scandinave.

« Les Inuit utilisaient énormément l’huile de mammifères marins. C’est imprégné dans tous leurs matériaux », mentionne Michèle Hayeur Smith, chercheuse associée à l’Université Brown, au Rhode Island. Il se trouve que cette huile a mené à des erreurs de datation, selon la spécialiste des textiles scandinaves.

L’huile vient en quelque sorte contaminer les artefacts. « Les analyses de datation au carbone 14 marin ont tendance à donner un résultat plus âgé qu’avec un objet trouvé sur terre », explique la chercheuse.

« Ce nettoyage avant de procéder à la datation des artefacts nous a donné des dates plus justes. »Michèle Hayeur Smith, chercheuse associée à l'Université Brown
Michèle Hayeur Smith est anthropologue au Musée Haffenreffer à l’Université Brown. (Photo soumise par Michèle Hayeur Smith)

Michèle Hayeur Smith a fait appel à une collègue scandinave qui a développé une technique pour retirer l’huile de lanières retrouvées entre autres sur l’île de Baffin, où sont arrivés les Dorsétiens il y a environ 4500 ans.

Cette correction remet en doute la thèse du transfert des connaissances entre les ancêtres des Inuit et les Vikings et même la rencontre entre les deux peuples.

« On ne sait pas encore à quoi pouvaient bien servir ces lanières, mais cette découverte ouvre de nouveaux horizons », conclut Michèle Hayeur Smith.

Écoutez le reportage ici

Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *