Le Canada investit 7,6 millions de dollars sur les énergies propres en Arctique

Des éoliennes installées dans l’Arctique. (Giles Clarke/Getty Images)
Le gouvernement du Canada a annoncé un investissement de 7,6 millions de dollars dans trois projets d’énergie propre au Nunavut.

C’est la Qikiqtaaluk Business Development Corporation qui reçoit la grosse part du gâteau avec 6,5 millions de dollars investis pour son ambitieux programme d’énergie renouvelable à Sanikiluaq.

L’entreprise compte y installer un système de stockage d’énergie par batterie et de production d’énergie éolienne qui, selon les autorités, devrait générer 4 026 000 kWh d’énergie par année et réduire de 50 % l’utilisation de combustible diesel pour la production d’électricité dans la communauté.

« Ces projets permettront de mieux comprendre la consommation d’énergie et de favoriser les technologies d’énergie renouvelable dans les communautés éloignées de l’Arctique », a déclaré par voie de communiqué le ministre des Affaires du Nord, Dan Vandal.

Le ministre fédéral des Ressources naturelles, Seamus O’Regan Jr., a indiqué que les peuples autochtones sont des « chefs de file » de la transition du Canada vers la croissance propre. « En collaborant avec eux, nous parvenons à mettre en œuvre de bons projets et à obtenir de bons résultats », a-t-il ajouté.

« Le gouvernement du Canada investit dans des projets d’énergie propre dirigés par des communautés autochtones éloignées afin d’aider celles-ci à s’affranchir du diesel. »Seamus O'Regan Jr., ministre fédéral des Ressources naturelles

Un financement de 750 000 dollars devrait aussi permettre la mise en place d’une étude d’ingénierie au hameau d’Arviat concernant un système hybride d’énergie éolienne et solaire avec stockage d’énergie.

Cette étude menée par NRStor Inc., une société de stockage d’énergie, aura pour premier objectif d’aider cette communauté du Nunavut à produire de l’énergie renouvelable. Elle visera donc à élaborer un plan qui couvrira tous les éléments requis allant des contrats d’achat d’électricité à l’évaluation environnementale en passant par le processus de délivrance de permis.

Enfin, Ottawa octroie 400 000 dollars au gouvernement du Nunavut pour mettre au point, « avec chaque communauté du Nunavut », un plan énergétique censé guider la planification dans les autres communautés.

Ismaël Houdassine, Regard sur l'Arctique

Ismaël Houdassine, Regard sur l'Arctique

Ismaël Houdassine est diplômé en journalisme de l’Université de Montréal. Il commence sa carrière comme reporter et journaliste culturel. Avant de rejoindre l’équipe de Radio-Canada, il a collaboré durant plusieurs années pour plusieurs médias, notamment l’Agence QMI et Le HuffPost.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *