Le voyage des Autochtones canadiens au Vatican est fixé à la fin mars

Une délégation d’Autochtones doit finalement se rendre fin mars voir le pape François à Rome. (Alessandra Tarantino/The Associated Press)
La délégation formée par l’Assemblée des Premières Nations (APN), le Ralliement national des Métis, l’Inuit Tapiriit Kanatami et les évêques catholiques du Canada va finalement se rendre à la fin mars à Rome pour rencontrer le pape François.

Avec la montée rapide des cas d’Omicron, la visite qui était d’abord prévue à partir du 15 décembre avait été reportée. C’était une décision qualifiée de « déchirante » par la Conférence des évêques.

« En étroite collaboration avec le Vatican, de nouvelles dates ont été confirmées », peut-on lire dans un communiqué commun des organisations.

Le pape François doit donc rencontrer les différentes délégations autochtones durant la semaine du 28 mars. Une audience finale avec tous les participants aura lieu le 1er avril.

Néanmoins, la situation sanitaire va continuer d’être sous surveillance et le voyage sera maintenu « seulement si nous estimons qu’il est sécuritaire de le faire », précise le communiqué.

La présentation éventuelle d’excuses pour le rôle que l’Église catholique a joué dans le fonctionnement des pensionnats pour Autochtones est au centre de cette visite.

« Nous restons déterminés à avancer sur la voie de la guérison et de la réconciliation et nous attendons avec impatience l’occasion pour les aînés autochtones, les gardiens du savoir, les survivants des pensionnats et les jeunes de rencontrer le pape François », ajoute-t-on dans le communiqué publié mardi matin.

Marie-Laure Josselin, Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.